Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

L'Actu Auto en continu

28/11/2014 | Mise à jour : 11:49

Goodyear: la maire d'Amiens et le président de l'agglomération demandent à être reçus par M. Valls

La maire UDI d'Amiens Brigitte Fouré et le président UMP d'Amiens Métropole Alain Gest ont demandé vendredi à être reçus par le Premier ministre Manuel Valls, au lendemain de l'annonce de l'échec des discussions pour trouver un repreneur à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord.

Dans un communiqué commun, les deux élus de la capitale picarde affichent leur volonté d'"être informés par le gouvernement des négociations qu'il est censé avoir eu avec" Goodyear et Titan après la fermeture du site d'Amiens-Nord en janvier, avec 1.143 pertes d'emplois à la clef.

Le directeur des ressources humaines de Goodyear Dunlop Tires France a annoncé jeudi qu'il n'y aurait aucun repreneur pour l'usine de pneumatiques, malgré les espoirs longtemps fondés sur une reprise partielle par un équipementier américain, Titan, qui aurait pu sauver plus de 300 emplois.

"Je peux affirmer aujourd'hui que toute discussion avec un repreneur potentiel, y compris Titan, est terminée", a déclaré Jean-Philippe Cavaillé, dans un entretien exclusif avec le Courrier Picard.

Déplorant un "immense gâchis social", Mme Fouré et M. Gest le mettent sur le compte d'"une poignée de syndicalistes jusqu'au boutistes" --visant en l'occurrence la CGT-- et "à certains moments une gestion approximative des ressources humaines de l'entreprise".

"C'est dans ce sens, disent-ils dans leur communiqué, que nous allons solliciter un rendez-vous auprès du Premier ministre au cours duquel nous lui demanderons également quelles mesures il compte prendre pour la ré-industrialisation du site".

Dans l'esprit d'une "démarche unitaire" des élus amiénois, Mme Fouré et M. Gest ont annoncé également la convocation en réunion extraordinaire du conseil municipal d'Amiens et du conseil d'Amiens Métropole.

© 2014 AFP

 
À la Une sur LJA
Renault a soigné son pricing au troisième trimestre 2020

En conjuguant les effets de la reprise des ventes en Europe et une politique commerciale plus vertueuse, le groupe Renault a redressé la barre au troisième trimestre 2020. Le chiffre d'affaires s'établit

PSA se dote d’une business unit dédiée aux utilitaires légers

En France, une nouvelle direction en charge des VUL voit le jour chez PSA. Dirigée par Fayçal Hemia, elle doit permettre à Peugeot, Citroën et Opel de gagner des parts de marché en mobilisant les réseaux,

Ascom Invest (BymyCar) reprend les VTC Marcel

Selon nos informations, les VTC Marcel sont repris par Ascom, la holding de Jean-Louis Mosca, aussi connu pour être le président de BymyCar. Les tractations entre Renault et l'acquéreur ont été bouclées

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page