Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le nouveau Crafter en quête d’influence

La version fourgon à empattement court, toit normal et boîte six vitesses, avec un poids de 5 000 kg, offre jusqu’à 2 735 kg de charge utile.

Le nouveau Crafter en quête d’influence

Arrivé sur le marché il y a cinq ans, le Crafter deuxième génération, répondant aux normes Euro 5, a entamé son déploiement commercial en Europe. Volkswagen entend profiter de ce produit plus polyvalent et plus économique pour accroître sa part de marché, encore très perfectible, sur le segment des fourgons lourds.

En 2010, Volkswagen Utilitaires dévoilait son pick-up Amarok et lançait dans la foulée le nouveau Caddy. En 2011, c’est au tour du Crafter de s’offrir une seconde jeunesse. Ainsi, en dix-huit mois, deux nouvelles versions et un nouveau véhicule sont venus garnir l’offre utilitaire du constructeur allemand. Une gamme récente répondant aux normes Euro 5 qui s’inscrit dans la stratégie et la dynamique internationale de Volkswagen Utilitaires. En 2010, le constructeur allemand a commercialisé 435 600 VUL dans le monde, soit une progression de 22,8 % par rapport à 2009.

Avec un total de 213 000 véhicules livrés à clients entre janvier et mai 2011, la marque pointe déjà en croissance de 31,4 % par rapport à la même période l’an passé. Des performances tirées en partie par le succès du Caddy et du T5. Plus discret depuis janvier, avec des volumes relativement stables, le Crafter devrait monter en puissance avec l’arrivée du nouveau modèle. Les commandes sont déjà effectives dans le réseau et la production des précédentes versions a pris fin en juillet.


Atteindre une part de marché à deux chiffres en Europe

Successeur des historiques T1 et T2, le Crafter, qui a débuté sa commercialisation en 2006, s’est vendu à 200 000 unités en cinq ans dans le monde. Si le véhicule surfe sur une pénétration de 33 % en Suède, il n’arrive qu’en troisième position sur son segment de marché en Allemagne avec une part de 12 %. “Nous avons de la marge et notre ambition est de grimper à la seconde place”, estime Harald Schonberg, directeur commercial et marketing de Volkswagen Utilitaires.

Tandis que le Caddy (19 %) et plus encore le Transporter (25 %) occupent les premières places dans leur segment respectif, le Crafter se positionne en sixième position en Europe avec 7 % de pénétration. “Notre objectif est de figurer dans le trio de tête en atteignant une part de marché à deux chiffres”, déclare Harald Schonberg. Une différence de performance historique qui tient aussi dans les caractéristiques distinctes de la clientèle. “Nous n’avons pas attendu le lancement du nouveau modèle pour inverser cette tendance, souligne Antoine du Cluzel, directeur de Volkswagen Utilitaires France. Avec le Crafter, nous n’étions pas équipés pour répondre à la demande spécifique de tous les professionnels. Dorénavant, nous le sommes. Nous avons également mis l’accent sur des offres globales, incluant des contrats de maintenance, et nous devons encore accroître notre offre de véhicules carrossés.” En France, le constructeur a livré 2 239 Crafter en 2010. Au cumul des cinq premiers mois, 1 101 unités (+ 25 %) ont déjà été livrées et la marque envisage d’atteindre 3 500 unités en 2011, sur un segment qui pèse 100 000 véhicules en France.


Baisse de 33 % de la consommation

Le nouveau Crafter misera sur ses performances écologiques et économiques pour séduire une nouvelle clientèle de professionnels. Désormais équipé de nouveaux moteurs TDI 2,0 l Common Rail, en remplacement de l’ancien TDI 2,5 l, le fourgon lourd affiche trois niveaux de puissance, 109, 136 et 163 chevaux, répondant aux normes Euro 5, voire EEV. La version 163 chevaux hérite d’ailleurs de la signature BlueMotion Technology symbolisée par une consommation de 7,2 l/100 km, soit une économie de 3,6 l (33 %) par rapport à la version précédente, et des émissions de 189 g de CO2.

Grâce à une double suralimentation, ce moteur délivre un couple maximum de 400 Nm (gain de 40 Nm) disponible dès 1 800 tr/min. Le pack BlueMotion Technology, disponible pour tous les Crafter équipés d’un TDI quatre cylindres, inclut un système Start-Stop, le système de récupération d’énergie cinétique, un régulateur de vitesse et un rapport de pont arrière plus long. Grâce à un allégement du poids de 90 kg par rapport à son prédécesseur, le nouveau modèle affiche une charge utile augmentée de 10 %, pouvant atteindre 2 735 kg. Plus économique, le véhicule voit également ses coûts d’entretien et d’utilisation baisser jusqu’à 25 % dans certaines conditions d’utilisation.

Pour accompagner le lancement commercial du Crafter, Volkswagen Utilitaires a décidé de compléter la couverture constructeur de deux ans d’une extension de garantie aux mêmes conditions pour la troisième année de service, valable pour un kilométrage inférieur à 250 000 km. Disponible en trois empattements (court, moyen et long) et quatre variantes de carrosserie (fourgon, combi, plateau et châssis-cabine), le fourgon est déclinable en 400 variantes. Une version 4x4 sera également lancée en 2012. De quoi satisfaire le besoin des professionnels.

--------------------------------
LE CRAFTER EN BREF

Date de lancement :
disponible

Segment de marché : fourgon lourd

Objectif : 3 500 en 2011

Principaux concurrents de l’Alhambra :
Movano F3300 L2H2 CDTi 125 : 27 500 € ; Sprinter 316 2.2 CDTi 163 : 28 830 € ; Ducato 3.3 MH1 Mjt120 Pack : 28 230 €

Prix :

Van 30 L2H2 109 ch à 163 ch : de 26 750 à 29 250 €

Van 35 L2H2 109 ch à 163 ch : de 29 590 à 32 090 €

Van 50A L2H2 109 et 163 ch : de 30 560 à 33 060 €


Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page