Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toujours plus efficace

A partir de janvier prochain, l’Amarok pourra disposer d’une nouvelle boîte automatique 8 rapports. En plus de pouvoir tracter plus de poids, elle permet surtout de réduire la consommation.

Toujours plus efficace

En à peine plus d’un an, Volkswagen Utilitaires a entièrement revu sa gamme. L’efficience et la réduction des coûts d’usage ont été au cœur des développements. Avec le Transporter, le Caddy, mais aussi l’Amarok et le Crafter, le constructeur s’appuie aujourd’hui sur une gamme plus jeune que jamais afin d’alimenter sa volonté de croissance.

Disputant le leadership aux autres grands noms du VUL en Europe, Volkswagen Utilitaires est en train de réaliser un excellent exercice 2011 avec, jusqu’ici, une croissance de plus de 25,5 %. Notez qu’en 2010, la croissance avait déjà culminé à 22,8 %. En France, la marque affiche elle aussi des résultats positifs avec des immatriculations en hausse de 18,4 % depuis le début de l’année (+ 25,4 % sur les VU et + 11,4 % sur les Combi). La plus forte croissance du marché français. Volkswagen Utilitaires devrait ainsi afficher 16 500 immatriculations en fin d’année.

A l’image des VP, les nouveautés du constructeur de Hanovre ont boosté son activité. En effet, depuis 18 mois, après le Transporter, l’Amarok, le Caddy et aujourd’hui le Crafter, la gamme Volkswagen Utilitaires a de quoi séduire les professionnels. Le Crafter est donc la dernière nouveauté. Si esthétiquement, les habitués ne seront pas déboussolés, en revanche, pour le reste, le fourgon Volkswagen change vraiment, notamment en respectant la norme Euro V mais surtout en offrant une réduction drastique des consommations
(- 33 %) et des coûts d’entretien (- 25 %). Exit le vieux 2.5 TDi ! Place au 4 cylindres 2.0 TDi turbo ou bi-turbo, déjà vu sous le capot du T5 ou de l’Amarok, disponible ici en 109, 136 et 163 chevaux. Ce bloc 2.0 peut d’ailleurs être accompagné du pack BlueMotion Technology, synonyme, pour la version 163 chevaux, de 7,2 aux 100 km (189 g/km), soit 3,6 litres de moins que la version précédente. “Dorénavant, avec ce Crafter, nous sommes équipés pour répondre à la demande spécifique de tous les professionnels, explique Antoine du Cluzel, directeur de Volkswagen Utilitaire France. Nous avons également mis l’accent sur des offres globales, incluant des contrats de maintenance, et nous devons encore accroître notre offre de véhicules carrossés.” D’ailleurs, le constructeur vient de présenter, à Rungis, pas moins de 25 versions carrossées par ses 15 partenaires français. Pourtant, le Crafter comptait déjà 400 variantes ! Puis, en 2012, viendra encore s’ajouter au catalogue une transmission intégrale. Il y en aura vraiment pour tous les corps de métiers !

Le Multivan le plus sobre de l’histoire

Parallèlement aux VUL, les modèles de loisirs, tels le Caddy, le Multivan et même l’Amarok, dans une certaine mesure, évoluent eux aussi. En effet, pas moins de trois nouveautés étaient présentées lors du dernier Salon de Francfort. Auxquelles vient s’en ajouter une, exclusivement française, avec la série limitée Amarok VSD. En effet, 300 exemplaires du Pick-up Volkswagen arboreront le badge du célèbre hebdomadaire à l’arrière et sur la planche de bord. Disponible en version BiTDi 163 ch 4Motion, Volkswagen Utilitaires ajoute à la finition Highline, la plus haute, un hard top, un revêtement de protection dans la benne mais aussi les sièges chauffants et en cuir Vienna. Par ailleurs, la gamme Amarok va s’enrichir, à partir du 1er janvier prochain, d’une nouvelle version en boîte automatique 8 rapports. Ainsi équipé, l’Amarok 2.0 BiTDi BlueMotion en 4Motion permanent, ne consommera que 7,6 l soit moins que la version boîte manuelle. Un souci d’efficience que l’on retrouve également avec le Multivan BlueMotion Technologies qui devient ni plus ni moins le Multivan le plus sobre de l’histoire du modèle. En effet, avec son 2.0 TDi 114 ch, il affiche une consommation mixte de 6,4 l, soit des émissions de CO2 de 169 g/km. Cela représente 0,9 l et 24 g de CO2/km de moins que la version actuelle TDi 102 ch. Enfin, la troisième nouveauté est plutôt un anniversaire. Après les 60 ans du Combi, Volkswagen Utilitaires s’apprête à fêter les 30 ans du Caddy. Toutefois, cette “Edition 30” ne sera pas importée en France. Mais un anniversaire se souhaite malgré tout.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page