Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Fiat mise sur une consolidation de ses positions

Fiat mise sur une consolidation de ses positions

Craignant d’assister au mieux à un maintien du marché flottes au cours des prochains mois, le groupe souhaite d’abord et avant tout conserver le terrain conquis en 2011. L’an dernier, il a progressé tant en VP qu’en VU, et ses ventes à professionnels ont concerné 21 556 VP et 38 338 VU.

Comme d’autres constructeurs, Fiat ne tirera pas de plans sur la comète en matière de ventes à professionnels en 2012. Anticipant au mieux un maintien du marché flottes, le groupe va surtout s’attacher à maintenir ses parts de marché (3,42 % en VP et 8,8 % en VU). “Pour l’essentiel, nous souhaitons développer les ventes réalisées par le réseau, étoffer notre portefeuille de clients grands comptes et renforcer notre position auprès des loueurs longue durée”, indique Martine Dartevelle, directrice marketing de la division ventes entreprises du groupe Fiat. Le réseau ? Il sera incité à développer ses ventes auprès de tous les professionnels, notamment via le déploiement d’opérations spéciales comme celle qui a été mise en place l’an dernier sous l’appellation “Les Matinales Entreprises”. Il pourra en outre disposer de nouveaux arguments de vente : les douze prochains mois seront marqués par le lancement de la nouvelle Panda, celui d’un monospace reprenant le design de la Fiat 500 et la mise sur le marché de la Punto version 2012. “Il convient aussi de ne pas oublier que nous ne cessons de faire évoluer notre gamme de véhicules pour professionnels dénommée “Sélection Cercle Entreprises””, souligne Martine Dartevelle. Cette gamme évolue tous les trimestres, comprend 19 modèles et 28 versions de VP et de VU de marque Fiat, Alfa Roméo, Lancia ou Fiat Professional, et est composée à 80 % de véhicules qui rejettent moins de 120 grammes de CO2/km. “Les nouveaux barèmes de la taxe sur les véhicules de sociétés sont un atout pour nous”, relève Martine Dartevelle, qui n’exclut pas non plus de créer à terme un réseau VP dédié aux professionnels au sein de la marque Fiat. Une chose est sûre : le groupe a réalisé plutôt un bon exercice 2011.

“Une hausse de 17 % auprès des entreprises en VP”

Ses ventes à professionnels ont progressé tant en VP qu’en VU. En VP, elles ont atteint les 21 556 unités toutes marques confondues (Fiat, Alfa Roméo, Lancia et Jeep). Cela représente une hausse de 11 % par rapport à 2010. “Auprès des seules sociétés à proprement parler et avec un marché en hausse de 9,8 %, nous avons enregistré une croissance de 17 %”, se réjouit Martine Dartevelle. Auprès des administrations, le groupe a enregistré une croissance de 60 % sur un marché en progression de 15 %, des hausses de 43,6 % et de 3,5 % ayant été respectivement comptabilisées sur les segments LLD et LCD (leurs marchés ont augmenté de 22,5 % et d’un peu plus de 1 %). Le groupe a finalement affiché une part de marché de 3,42 % en VP. Qu’en a-t-il été du côté VU ? Il y eut ici très exactement 38 338 ventes à professionnels, soit une hausse de 6,2 % par rapport à 2010. “Nous avons progressé de 12,1 % auprès des entreprises à proprement parler alors que le marché a crû de seulement 0,2 %”, indique Martine Dartevelle. Avec les administrations et les loueurs courte durée, le groupe a comptabilisé des hausses de respectivement 44,2 % et 19,8 %, soit beaucoup plus que les améliorations constatées sur ces deux marchés (+ 11,1 % du côté des administrations et + 5,4 % du côté de la LCD). La volumétrie a en revanche reculé de 19,5 % sur le canal de la LLD avec un marché en hausse de 11,1 %. Le groupe revendique tout de même une part de marché de 8,8 % en VU !
 

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page