Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

"Faire aussi bien qu’en 2011"

Questions à Jean-Marie Thierry, directeur de la distribution Sofinco-Viaxel

Journal de l’Automobile. A quels niveaux de production vous attendez-vous sur 2011 ?
Jean-Marie Thierry.
Bien que nos données n’aient pas encore été consolidées, nous nous attendons globalement à afficher un chiffre d’affaires en hausse de 1,2 % et un volume de dossiers global en progression de 2 % (N.D.L.R. : + 1 000 dossiers environ par rapport à 2010). Notre montant moyen financé devrait donc logiquement baisser sur la période. La diminution devrait être de l’ordre de 1 %. Mais ceci s’explique aisément. Plusieurs acteurs du financement ont lancé des opérations promotionnelles et déployé des offres de financement à taux bas avec le retournement de conjoncture de l’été 2011. Leurs opérations et offres ont concerné pour l’essentiel des véhicules des segments A et B.

JA. Quels ont été les principaux motifs de satisfaction de Viaxel ?
JMT.
Sans aucun doute la hausse significative de notre production en LOA. C’est la technique de financement qui a le plus progressé l’an dernier chez Viaxel, portée en grande partie par notre offre de LOA ballon Direct’Drive. Mais nous avons eu d’autres motifs de satisfaction sur la période ! Avec près de 9 000 dossiers, nous avons en effet maintenu notre niveau de production en volume avec les professionnels. C’est d’autant plus satisfaisant que la LLD reste encore un produit complémentaire chez Viaxel, et ce, même si 5 000 véhicules composent déjà notre parc en LLD.

JA. Quels vont être vos principaux objectifs en 2012 ?
JMT.
Nous aimerions faire aussi bien qu’en 2011. A ce jour, nous nous attendons toutefois à enregistrer plutôt un recul d’activité de 1 à 2 %, ce nouvel exercice étant sans doute appelé à connaître un mauvais premier semestre puis une bonne ou une meilleure seconde période. Ce serait alors une situation exactement inverse à celle que nous avons connue en 2011. Nous n’allons pas rester inactifs pour autant dans les prochains mois. Si nous n’avons pas prévu de lancer de nouveaux produits phares sur la période, nous souhaitons continuer à progresser auprès des entreprises et à mettre en exergue toutes nos offres de LOA et tous nos produits dédiés au VO. Nous avons aussi l’intention de continuer à travailler sur la formation des vendeurs et nous envisageons de procéder au repositionnement de nos tarifs.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page