Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

"Deux nouvelles offres de LLD"

Jean-Jacques Weiter, directeur de la distribution de CGI - CGI s’apprête à lancer deux nouveaux produits de LLD. Ils seront accessibles aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels et leur lancement suivra de peu la mise en service de la déclinaison VN de l’outil de captation de clients, Leadback.

JOURNAL DE L’AUTOMOBILE. CGI a-t-il réalisé un bon exercice 2011 ?
Jean-Jacques Weiter.
Nous nous en sommes plutôt bien sortis. En effet, malgré une baisse significative des immatriculations et des prises de commandes sur le dernier trimestre, nous avons réussi à afficher une production financière en hausse de 4,7 %, à 1,067 milliard d’euros. Notre volume de dossiers a quant à lui progressé de 0,4 %, avec 66 260 dossiers traités. Nous souhaitions faire mieux, mais les captives se sont montrées très agressives sur le dernier quadrimestre, ce qui explique d’ailleurs que nous ayons enregistré des baisses de volumétrie de 3,2 % en crédit VN et de 0,8 % en crédit VO. Cela étant dit, nos productions financières se sont étoffées de 5,2 % en crédit VN et de 0,4 % en crédit VO.

JA. Et avec quelles techniques de financement avez-vous le plus progressé l’an dernier ?
J-JW.
Sans aucun doute la LLD. Ici, notre production financière a augmenté de 63,1 %. Et cette croissance devrait s’accélérer dans les prochains mois. CGI a prévu de lancer deux nouvelles offres de LLD au second semestre, des produits qui pourront être souscrits aussi bien par des particuliers que par des professionnels. Mais, d’ici là, nous devrions avoir lancé la déclinaison VN de notre outil Leadback. A ce jour, près d’une centaine de nos partenaires distributeurs exploitent la version VO de cet outil de captation de clients en phase d’achat sur Internet. A noter enfin que, début juillet, nous démarrerons notre partenariat avec la marque Kia. CGI travaille déjà pour Mitsubishi, Hyundai, Subaru, SsangYong, Maserati, Bugatti, Bentley et Volvo.

JA. Les marques vont-elles faire partie de vos priorités dans les prochains mois ?
J-JW.
Plus que jamais ! En effet, nous allons de nouveau faire en sorte d’être très proches de l’ensemble de nos partenaires au cours des prochains mois, qu’il s’agisse de marques ou de distributeurs. Tout ceci mis bout à bout devrait nous permettre de réaliser un exercice 2012 plus que correct. Si je ne m’attends pas à une année extraordinaire en termes d’immatriculations, je souhaite néanmoins gagner quelques parts de marché sur l’exercice. Et cela a plutôt bien démarré. Sur les deux premiers mois de l’année, nous avons enregistré une hausse de notre taux de pénétration VN.
 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles

Deux jours après l’annonce de Volkswagen de ne pas participer au Mondial de l’Automobile, Jean-Claude Girot, commissaire général du salon, revient sur l’absence annoncée de plusieurs marques

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page