Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault Modus : Tueuse de Clio

Renault Modus : Tueuse de Clio

S'installer au volant de la Modus, le nouveau monospace compact de Renault, donne un sérieux coup de vieux à la Clio. En France, la petite nouvelle pourrait ainsi devancer la respectable Clio en 2005. Elle dispose en tout cas de toutes les qualités pour y arriver. Effectivement, la Modus...

...donne un sérieux coup de vieux à la Clio, reléguée au rang des voitures étriquées, étouffantes, ringardes. Mis à part une longueur identique (3,80 m), les deux véhicules ne semblent rien avoir en commun. A commencer par le poste de conduite : typique des monospaces, le siège de la Modus, réglable en hauteur, est surélevé (66 mm plus haut que celui de la Twingo), tandis que le volant est verticalisé et également réglable en hauteur. L'ensemble assure une excellente vision vers l'avant et une position de conduite sûre et confortable. Par ailleurs, la prise en main des commandes, y compris pédales et boite, est immédiate et procure un sentiment de douceur et de confort très appréciable. L'autre principal élément distinctif est naturellement l'impressionnante surface vitrée qui, même sans être associée au toit ouvrant, offre une luminosité et une visibilité hors du commun. Bref, on est très loin de la Clio.
Côté motorisation, la Modus propose un large choix allant du 1,2 l au 1,5 dCi 80 ch. A partir du 1er janvier 2005, l'application de la norme Euro 4 va faire évoluer les motorisations Diesel 1.5 dCi : le 65 ch passera à 70 ch et le 80 ch à 85 ch avec une amélioration des valeurs de couple et une diminution des consommations. Puis le 1.5 dCi 100 ch sera introduit au cours de l'année.

Le véhicule le plus sûr de sa catégorie

La Modus est le premier véhicule de la catégorie des petites voitures à atteindre la note maximale de 5 étoiles, avec 32,84 points sur 37, à l'issue des tests Euro NCAP. Elle bénéficie en série de l'ABS, de 4

Le chiffre

9,5 %

C'est la remise qu'il est déjà possible d'obtenir sur la Modus (sur le site elite-auto.fr). A titre de comparaison, le site offre jusqu'à - 21 % sur la Clio.
airbags et de ceintures réglables en hauteur. L'ESP et les airbags rideaux sont en revanche en option (500 et 300 euros). La Modus, dont les sièges passagers avant et arrière sont équipés du système Isofix, est aussi le seul véhicule de son segment à atteindre la note maximale de 4 étoiles en protection enfants. Un argument de poids auprès d'une clientèle très féminine. Il y en a d'autres : la nouvelle direction assistée offre une réduction d'effort de 30 % à basse vitesse par rapport à la Clio ; l'assise du siège passager s'ouvre pour permettre de cacher un sac à main. Pour autant, le véhicule est équipé en série de la condamnation automatique des portes en roulant. Un hayon à double ouverture permet l'accès au coffre même lorsque le véhicule est garé très près d'un autre (en option à 350 euros dans un pack Compacité associé aux rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement) ; de très nombreux rangements sont proposés à condition de ne pas prendre la version d'entrée de gamme. Enfin, il faudra ajouter 1 000 euros à la note si l'on souhaite bénéficier de la climatisation et, un comble, 270 euros pour disposer d'une radio. Renault a en effet choisi de positionner la Modus sur une gamme de prix très large, de 12 650 euros à 17 800 euros, avec un niveau d'équipement de base minimum qui évoluera probablement au rythme d'opérations promotionnelles (du type "roulez surclassé") et en fonction de la concurrence (lancement de la Peugeot 1007 en 2005 oblige).

700 euros de plus qu'une Clio

Focus

Une bonne valeur résiduelle

Selon une estimation réalisée en avril par le cabinet Polk, la valeur résiduelle de la Modus au bout de 36 mois est de 6 625 euros en version essence (pour un prix du neuf de 14 750 euros) et de 6 970 euros en version Diesel (16 250 euros en neuf). A vos calculettes...

Du coup, l'écart tarifaire entre une Modus et une Clio n'est que de 700 euros. Toutefois, les remises que l'on peut désormais obtenir sur la Clio - plus de 20 % - montrent à quel point la Modus va lui faire du mal. Chez Renault, on ne s'inquiète pas outre mesure de cette cannibalisation car la Clio bénéficiera d'une remplaçante fin 2005, conçue sur la même plate-forme que la Modus, mais qui s'en distinguera nettement. Cette même année, la Clio devrait néanmoins continuer de devancer la Modus en termes de volume de ventes, car elle est distribuée sur davantage de marchés (dont les pays émergents). A titre de comparaison, 460 000 Clio ont été vendues en Europe en 2003 alors que la Modus devrait atteindre les 300 000 unités en 2005 (c'est en tout cas la capacité de production de l'usine espagnole de Valladolid). En France, Modus et Clio vont être au coude à coude en 2005, mais c'est la jeunesse qui devrait l'emporter avec environ 77 000 ventes en 2005 (selon Jato) et un peu moins pour notre vieillissante Clio. La Twingo, quant à elle, concurrencée dans une moindre mesure par ce nouveau modèle, ne sera renouvelée que fin 2006, sur une plate-forme plus économique, celle de l'actuelle Clio. Sa production sera transférée de l'usine de Flins vers le site slovène de Novo Mesto, qui produit actuellement des Clio.

Xavier Champagne



Zoom

Le plan media

Confiée à Publicis, la campagne Modus ne passe pas inaperçue avec sa signature "grandir pour quoi faire ?". La campagne a démarré la première semaine de septembre sur les abribus, puis s'est étendue à la télévision le 20 septembre. Elle sera menée simultanément dans 14 pays européens avant de s'élargir à 26 autres pays d'ici 2005.

Voir aussi :

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault veut devenir la marque la plus verte du marché

Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, a détaillé l'avancée de son plan Renaulution avec l'électrification de 90 % de la gamme en 2030, sur la base notamment de sa technologie E-Tech.

Le CNPA milite pour un maintien du bonus et le retour à une prime à la conversion massive

Une réunion interministérielle doit se dérouler, vendredi 7 mai 2021, pour décider du maintien ou non du bonus écologique. Le CNPA souhaite garder les montants actuels jusqu'à la fin de l'année

Le groupe Verbaere lance Unripe, sa marque de solutions de mobilité

Le groupe nordiste Verbaere vient de lancer Unripe, une nouvelle marque dédiée à la mobilité douce, destinée à répondre aux besoins des sociétés. Présentation du concept avec le président du groupe,

Les dix points marquants du marché automobile en avril 2021 : loin de 2019

Le marché automobile français n’arrive toujours pas à retrouver son niveau d’avant-crise. En avril 2021, 140 426 voitures particulières ont été mises à la route, contre 188 195 deux ans plus

Ouverture des showrooms automobiles le 19 mai 2021

Il faudra attendre le 19 mai 2021 pour que les commerces et donc les showrooms automobiles puissent ouvrir leurs portes au public, sans rendez-vous préalable. Voici le calendrier de la reprise de l'activité

Le gouvernement renforce son soutien à la filière automobile

La mutation qui secoue l'industrie automobile, entre normes environnementales et crise sanitaire, oblige le gouvernement à renforcer sa copie du contrat stratégique de filière. Bonus pour les utilitaires,

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page