Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Jamais sans ma Swift

La Swift, modèle essentiel qui représente 55 % des ventes de Suzuki, va pouvoir compter sur trois nouvelles offres, dont la série spéciale Little Marcel lancée dès ce mois de juillet.

Jamais sans ma Swift

Pour relancer les ventes, après un premier semestre difficile, et consolider ses positions sur l’exercice complet, Suzuki fait évoluer ses citadines. La Swift en tête, avec trois nouvelles offres.

En attendant son prochain SUV compact prévu pour 2013, Suzuki est en ce moment presque un constructeur de citadines. Certes, le Jimny, le Grand Vitara et le SX4 sont encore bien présents mais, aujourd’hui, 75 % des ventes du Nippon dans l’Hexagone sont faites avec des citadines. En 2008, les 4x4 et SUV représentaient 65 % des ventes. Il est donc logique que les évolutions concernent les citadines. Ainsi, la petite Alto évolue pour émettre encore moins de CO2 et revenir à un tarif très compétitif. La Spash s’offre un nouveau visage et, enfin, la Swift gagne trois séries spéciales avec le retour de la GLX Pack, la So’ Color et la Little Marcel, suite à un partenariat avec la jeune marque française de prêt-à-porter. De vraies nouveautés donc, afin que l’objectif 2012 fixé par Stéphane Magnin, le directeur commercial de Suzuki France, soit une réalité fin décembre, matérialisée par une part de marché de 1 %. Il faut reconnaître que, pour l’heure, la marque nippone est en retard, avec des ventes en baisse de 21,4 % à fin juin, totalisant 8 032 unités. Si la Swift résiste avec un repli de seulement 8,8 %, à 4 800 immatriculations, l’Alto, qui avait joué un rôle important durant les primes à la casse, en subit le contrecoup avec des ventes divisées par deux sur le premier semestre. Suzuki veut donc inverser la tendance. Pour cela, dès ce mois de juillet, les concessionnaires pourront compter sur la série spéciale Little Marcel pour rendre encore plus désirable sa Swift, avec seulement 350 euros de plus que pour une version GLX, la finition la plus haute et la plus vendue en France. Qu’elle soit noire avec un décor à pois ou avec des rayures sur le toit pour la Swift blanche ou grise, cette nouvelle offre cible une clientèle plus féminine et plus jeune qu’à l’habitude.

Personnalisation et suréquipement pour la Swift

Mais ce n’est pas tout pour la Swift, qui représente 55 % des ventes de Suzuki en France. Le best-seller de Suzuki peut aussi compter sur le retour au catalogue de la finition GLX Pack et l’apparition de la Swift So’ Color, faisant la part belle à la personnalisation avec, notamment, une carrosserie bi ton. Deux offres qui ne demandent que 600 euros de plus qu’une GLX, laissant ainsi le choix à la clientèle entre une personnalité encore plus affirmée et ludique ou un équipement encore plus riche. Pour l’heure, il semble que la So’ Color, spécialement conçue par Suzuki France, ait trouvé son public avec près de 200 commandes par mois depuis mars dernier. De plus, durant cet été, et jusqu’au 30 septembre, le réseau pourra également compter sur une Alto à 5 890 euros. Un prix canon pour relancer les ventes du modèle sur un segment A en chute de plus de 30 % depuis le début de l’année. Cette opération s’accompagne d’une amélioration du produit avec, notamment, un trois cylindres légèrement revu qui permet à l’Alto de réduire sa consommation de 5 % afin de limiter ses émissions de CO2 à 99 g/km.

Choyer les particuliers comme les professionnels

Si le produit est naturellement la clé de la réussite, Suzuki met aussi l’accent sur l’après-vente et la fidélisation avec des contrats d’entretien très complets. En effet, sur une durée comprise entre deux et cinq ans, tout est compris sauf les pneus. Ainsi, pour une somme qui va de 20 à 70 euros par mois, selon le modèle et la durée du contrat, le client particulier ne sortira plus d’argent entre deux révisions. Il pourra même se faire changer les balais d’essuie-glace une fois par an et le contrôle technique sera pris en charge. Le tout pour un kilométrage illimité. Pour les professionnels, il y a, en revanche, une limite de 25 000 ou 40 000 km selon le contrat choisi. Montée avec Opteven, cette offre lancée il y a un peu plus de deux ans peine toutefois à s’imposer malgré sa pertinence, avec seulement 2 à 5 % de pénétration selon les concessions. Luc Malnoury, le directeur technique et après-vente de Suzuki France, ne cache d’ailleurs pas sa déception. Mais il ne renonce pas et vise toujours un taux global de 5 % d’ici la fin de l’année avant des ambitions plus fortes en 2013. Une année qui sera aussi synonyme de montée en puissance de Suzuki Lease. Cette offre à destination des TPE et PME, proposée avec ALD Automotive, a pour but de développer les ventes, mais aussi de rééquilibrer le mix de la marque dominé par les particuliers à 74 % alors qu’ils ne représentent que 55 % du marché global.

Suzuki France ne manque donc pas d’ambition et son réseau semble avoir accepté la politique engagée. En effet, à l’approche du nouveau règlement européen, le constructeur a lancé, il y a deux mois, une procédure de résiliation globale. Mais plus de 70 % des concessionnaires sont déjà d’accord pour poursuivre l’aventure avec la marque qui restera fidèle à la clause d’exclusivité.

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
23 commentaires
Voir tous les commentaires
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
  • Valerie Bonneau
    Mardi 31 Juillet 2012, 09:18
    escroquerie OPTEVEN !!!! il y a bientôt 5 ans j'ai acheté une voiture neuve et contracter une extension de garantie chez RAC FRANCE. Pendant 4 ans pas de soucis j'ai apporté ma voiture au garage sans rien débourser. juillet l'année dernière je suis informé que RAC FRANCE a été rachetée par la société OPTEVEN . Dans un premier temps croyant a une panne d'ampoule je vais au garage et la OPTEVEN refuse la prise en charge en disant que ce n'est pas dans mon contrat. je m'entretien avec un employé au téléphone qui me dit que jusqu'a present c'était fait mais que c'était une erreur , que si j'apporte la preuve pas de soucis il prendra en charge. Le lendemain l'ordi nateur de bord m'annonce une a une que les ampoule sont mortes alors qu'elles marchent. retour au garage qui me dit c'est la platine . et la on me refuse de nouveau la prise en charge . le motif est effarant !!!!! alors que je suis couverte 15000 km sur 5 ans soit 75000 km et que je suis a A 74850 et qu'il me reste 3 mois avant la fin du contrat il parte du principe que d'ici la fin de mon contra je serait a 75950 km donc j'ai dépassé !!!!!!!! c'est donc décidé je fait appelle a tout le monde pour faire tourner cette info, et je passe par une association de consommateur pour les attaquer en justice !!!!!!! ras le bol de me faire prendre pour un c.. !!!!
  • Marie Josee Bertrand
    Mercredi 8 Août 2012, 18:49
    Bonjour, Je viens de vivre ma 1ere arnaque chez OPTEVEN !! Celà fait 1 an que j'ai acheté ma voiture avec en option un contrat intégral chez OPTEVEN qui couvre la garantie de 5 ans et l'entretien. Et surprise après ma première visite pour un entretien, OPTEVEN refuse de me rembourser un Filtre à pollen de 24.95 € !! Je l'ai appelle ! déjà ils sont sourds, et je ne sais pas si ils semblant ou pas mais on dirait qu'ils ne comprennent rien !!! Ils m'ont dis que c'est la faute du concessionnaire ! c'est lui l'arnaqueur !! le top ! non !! J'ai demandé comment je dois procéder pour annuler mon contrat, ils m'ont répondu qu'ils ne savent pas et qu'il faut voir avec le concessionnaire !!! Ma réponse " C'est bien vous qui prélevé sur mon compte tous les mois ?? et la aucune réponse ! dialogue d'un sourd !!!!!!!!!! Donc j'ai décidé de faire rejeter par ma banque tous les prélévements ! voilà la solution ! JE DECONSEILLE FORTEMENT DE PRENDRE UN CONTRAT DE GARANTIE ET ENTRETIEN CHEZ OPTEVEN !!!!!!!!!!!!!!!!!
  • Angla Martin Dit Dupray
    Vendredi 19 Octobre 2012, 21:41
    Escroquerie OPTEVEN également ! Je connais le même problème car j'ai 3 mois d'avance sur mon kilométrage et la société a déjà refusé ma dernière vidange. Aujourd'hui ce sont les plaquettes de freins qui sont à changer et refus à nouveau de prise en charge. J'ai roulé 1400 km de trop par an et aujourd'hui ma seule solution est de laisser ma voiture au garage pendant 3 mois ! De plus Opteven me dit qu'ils ne prendront même pas en charge les plaquettes car ils n'étudient pas 2 fois la même demande ! Un conseil, n'adhérez pas à cette sté qui fait tout pour que vous résiliez votre contrat. Pour eux c'est tout bénef, je continue de payer et si je continue de rouler, ils ne prendront en charge l'entretien de mon véhicule que lorsque je serai au bon kilométrage. Ma voiture neuve est donc prise en otage et je vais devoir rouler pendant 3 mois avec un autre véhicule !!!
  • Romuald Colson
    Lundi 24 Juin 2013, 19:21
    Bonjour, je recherche d'autres victimes d'Opteven pour une action commune en justice! merci de me joindre afin de partager nos expériences désastreuses avec ces escrocs!
  • Pascal Lefevre
    Mardi 20 Août 2013, 17:26
    Bonjour, J'ai besoin d'un avis sur une démarche à suivre pour me plaindre des services d'OPTEVEN. Ma golf SW vient de subir une panne importante: à 45 000 km il faut changer le turbo et le radiateur d'admission des gaz. Ayant une extension de garantie je me dis que je n'aurai rien à payer. Le garage vient de m'annoncer 250 € à ma charge Opteven ne prenant pas en charge la totalité du prix du radiateur. Quelqu'un saurait-il m'aiguiller sur la démarche à suivre pour me faire entendtre. Cordialement. P.LEFEVRE
Plus d'articles
ZE : Renault veut garder un temps d'avance

Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page