Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Les bons et les moins bons côtés de la loi Lagarde

Les bons et les moins bons côtés de la loi Lagarde

La réforme du crédit à la consommation a eu plusieurs effets sur le secteur du financement. Certains se sont révélés conformes aux objectifs visés et d'autres n'ont semble-t-il pas vraiment été anticipés. Un rapport a estimé récemment que la loi amputera de 1,5 milliard d'euros le produit net bancaire, ou PNB, des établissements de crédit sur la période 2011-2014. Le point avec la société de conseil, d'études et de veille Sémaphore Conseil.
Extrait de l'article :

La réforme du crédit à la consommation qui est entrée progressivement en vigueur entre le 1er septembre 2010...

Taille de l'article : 1215 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page