Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Nissan et Tata tentés par le Maroc

Nissan et Tata tentés par le Maroc

Selon le ministre marocain de l’Industrie, Abdelkader Amara, Nissan et Tata seraient intéressés pour s’implanter dans son pays et rejoindre Renault, installé depuis début 2012.
Extrait de l'article :

La nouvelle se précise. En novembre dernier, Abdelkader Amara, le ministre marocain de l’Industrie, affirmait que son...

Taille de l'article : 187 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page