Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
La franchise rassure les banques

La franchise rassure les banques

L’appui des franchiseurs permet de faciliter l’accès au crédit, même si les banques se montrent désormais plus rigoureuses dans la sélection des candidats.

Pour financer leur projet de création, les franchisés multiplient les sources, allant des fonds propres (Love Money) à l’emprunt classique, en passant par le crédit-bail, le prêt à la création d’entreprise d’Oséo, ou encore un prêt d’honneur (voir camembert).

Créditrelax, courtier en crédits bancaires pour les petites et moyennes entreprises, atteste que, globalement, un meilleur accueil est réservé aux dossiers de demandes de crédit pour les projets en franchise.

“Nous travaillons avec les réseaux Norauto et Midas, détaille Jean-Philippe Deltour, associé fondateur. Nous accompagnons les entrepreneurs dans leur projet. Nous l’analysons sur toutes les coutures, et vérifions, par exemple, l’échéance du bail, le prévisionnel, la capacité de financement, etc. Notre rôle consiste à définir si le candidat est apte à mener à bien la création ou la reprise d’une franchise.” Pour les réseaux du groupe Mobivia, comme pour les entrepreneurs, cette solution permet ainsi de gagner du temps vis-à-vis du financement et d’éliminer les dossiers “boiteux”. Au final, le baromètre de la Fédération de la franchise précise que le coût de la création d’une franchise se situe sous les 50 000 euros pour 27 % des franchisés. Il est inférieur à 200 000 euros pour 69 % d’entre eux. En revanche, pour 26 %, ce coût est supérieur à 200 000 euros. Autres indications, les franchisés sont globalement mono-bancarisés (74 % en 2012, contre 64 % en 2011), tandis que les franchiseurs sont multi-bancarisés pour 69 % d’entre eux (contre 72 % en 2011 et 67 % en 2010).


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Pautric investit à Rennes

L'opérateur vient de consentir un investissement de 8 millions d'euros pour une nouvelle concession BMW/Mini dans la capitale bretonne.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page