Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Dacia Duster : première mise à jour disponible

Le Duster est fabriqué en Russie, en Inde, au Brésil, en Colombie et dans l’usine roumaine de Pitesti, cette dernière affichant un volume annuel de 120 000 unités.

Dacia Duster : première mise à jour disponible

La marque low cost a choisi de poursuivre le renouvellement de sa gamme en proposant une version restylée de son modèle phare Duster, trois ans seulement après son introduction sur le marché.

Avec le lancement du Duster en 2010, Dacia faisait taire les mauvais esprits qui raillaient le niveau de la qualité de ses précédents produits. Le SUV réussissait le tour de force de respecter la maîtrise des coûts, chère à la marque, tout en affichant des arguments et des qualités esthétiques proches de la concurrence. Dacia n’était plus seulement “la marque low cost du groupe Renault”, mais celle qui offrait le meilleur rapport qualité/prix du marché. Assez logiquement, les résultats ont suivi. Le Duster n’est pas uniquement devenu le fer de lance de la marque roumaine, il trône également en tête des ventes du groupe Renault dans le monde. En effet, sur le premier semestre 2013, le SUV s’est commercialisé à 126 927 unités sous le badge Renault, auxquelles il faut ajouter 61 901 unités sous le blason Dacia, ce qui en fait le best-seller, devant la Clio et la Mégane. Commercialisé dans plus de cent pays, le modèle s’est vendu à 860 000 unités dans le monde, dont 450 000 unités sous le badge Dacia. Le Duster, qui a investi de nouveaux marchés l’an passé (Royaume-Uni, Irlande, Norvège, Danemark, Malte et Chypre), a franchi la barre des 400 000 unités à travers le monde.

Introduction du moteur essence TCe

Dans le sillage du renouvellement de sa gamme, avec Nouvelles Logan, Sandero, Sandero Stepway et Logan MCV, Dacia a souhaité entretenir la dynamique en introduisant fin 2013 la version restylée de son modèle vedette. Ce premier facelift se veut à la fois une mise à niveau par rapport à l’arrivée de ces nouveaux véhicules, mais aussi une réponse aux attentes de renouvellement des consommateurs, en quête de nouveaux équipements. Ainsi, le véhicule intègre une nouvelle planche de bord, permettant de proposer de nouvelles zones de rangement, et propose, selon les versions, le système multimédia et navigation MEDIA NAV, très demandé par les clients, ou encore le système de contrôle de trajectoire (ESC) de série, quatre airbags de série (versions Euro 5), le limiteur-régulateur de vitesse et l’aide au parking arrière. En complément des motorisations Diesel 1.5 dCi (90 et 110 ch), qui représentaient 80 % du mix de ventes sur la première version, le Dacia Duster reçoit pour la première fois une motorisation essence TCe, dans une déclinaison de 125 chevaux. Associé à une boîte de vitesses manuelle 6 rapports et disponible sur la version 4x2, ce moteur affiche une consommation de 6,3 l/100 km et des émissions de CO2 de 145 g/km. Le Duster est également proposé avec un moteur 1.6 105 GPL, qui lui permet principalement de faire de la conquête en France et en Italie. Si le constructeur a tenu à “accentuer les codes 4x4 du véhicule”, la version 4x2 reste dominante dans l’Hexagone avec 70 % du mix de ventes. Le prix de départ reste inchangé : à partir de 11 900 euros. En France, 70 à 80 % des ventes se concrétisent sur les deux versions les plus hautes, Lauréate et Prestige.

Le Duster devancé par la Sandero en France

Sur le plan national, ce renouveau devrait également permettre au modèle de repartir de l’avant. En effet, depuis le niveau record de 2011, avec 51 613 immatriculations, le véhicule a perdu de sa superbe ces deux dernières années. En recul de 34,4 % en 2012, le SUV a encore subi un repli de 27 % en 2013, soit une perte de 28 000 unités en deux ans. Une baisse que la marque impute tout à la fois à la crise, à l’arrêt de la prime à la casse et à l’élargissement de l’offre Dacia. Même si la France reste le marché numéro 1 en Europe pour le Duster, devant l’Allemagne et l’Italie, le modèle est désormais devancé par la Sandero.

----------------
Le Dacia Duster en bref

Date de lancement
Disponible
Segment
SUV
Objectif de ventes*
35 000 unités
Principaux concurrents du Dacia Duster dCi 110 4x2 Lauréate : 16 200 €
• Fiat Panda 1.3 Mjt 75 ch Pop 4x4 : 16 090 €
• Chevrolet Trax 1.7 VCDi 130 ch LS 4x2 : 21 290 €
• Skoda Yeti 2.0 TDi 110 ch Active 4x2 : 23 160 €
Prix
Essence : de 11 900 à 16 700 €
Diesel : de 13 400 à 19 300 €


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page