Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Edito : Nature morte

Edito : Nature morte

Avant même les toiles controversées de Schiele, Dante Gabriel Rossetti, un anglais, comme son nom ne l’indique pas, avait peint son modèle fétiche Elizabeth Siddal, une fois morte, gardant intacte sa beauté. Un scandale camouflé par un hommage à la Béatrice de Dante par ce précurseur qui influencera fortement le mouvement symboliste européen.
Extrait de l'article :

Symbole, le mot est lâché… Et Rossetti peindrait sans doute aujourd’hui la circulation alternée, ou pis encore,...

Taille de l'article : 330 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page