Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Panda et Freemont : Fiat relance ses séries Cross

Avec cette Panda Cross les ventes de versions 4x4 de la citadine pourraient atteindre 25 %.

Panda et Freemont : Fiat relance ses séries Cross

En attendant la 500X, le constructeur transalpin lancera dans la foulée du Mondial de l’Automobile ses nouvelles Panda et Freemont Cross.

En introduisant, en 2006, le concept et le nom Cross sur sa petite Panda, le constructeur italien défiait encore un peu plus les standards du segment des citadines. Fiat a su notamment, avec ce véhicule atypique, accompagner la croissance du segment des SUV en Europe, qui pèse 20 % des transactions en 2014 contre 7 % en 2006. Huit ans après son lancement, Fiat dévoile la troisième génération de son SUV urbain qui sera introduit dans la foulée du Mondial sur le marché hexagonal. Ce véhicule typiquement européen viendra renforcer la position de la marque sur le segment A en Europe, sur lequel elle revendique une vente sur trois, via la 500 et la Panda. En France, cette dernière devrait générer entre 11 000 à 12 000 ventes en 2014, dont 20 % pour la version 4x4. “La nouvelle Panda Cross peut nous apporter 5 % de mix supplémentaire, soit une part de 25 % des ventes en France en transmission 4x4”, entrevoit Yann Chabert, directeur des marques Fiat, Lancia et Abarth.

Renforcement du caractère SUV

Deux ans après le lancement de la dernière génération de Panda (octobre 2012) et la reconduction de la version 4x4 (auréolée du titre de “SUV de l’Année”), la nouvelle version Cross ne représente pas tant une révolution qu’une évolution technique et esthétique, afin d’améliorer sa capacité tout terrain et renforcer ses attributs baroudeurs. Ainsi, la garde au sol est augmentée jusqu’à 161 mm pour la version TwinAir et 158 mm pour la MultiJet, “grâce à la redéfinition des pare-chocs avant et arrière, combinée à l’adoption de ressorts et pneus spécifiques”. La Panda Cross propose également le sélecteur de mode de conduite qui permet d’adapter la transmission selon les conditions de conduite en choisissant entre trois modes : Auto, Tout-terrain et Hill Descent Control. Le petit SUV est animé par les moteurs 1.3 MultiJet et 0.9 Twin
Air, tous deux équipés de la fonction Start & Stop, qui offrent une puissance respective de 80 ch (+ 5 ch) et 90 ch (+ 5 ch) par rapport à ceux déjà disponibles pour les autres versions.

Le Freemont en quête de relance

Un an après l’introduction de la finition Black Code, le constructeur transalpin lancera également en octobre son nouveau Freemont Cross 7 places, qui se distingue par de nouveaux atours esthétiques, l’intégration du système de navigation Uconnect avec écran tactile de 8,4”, ou encore par sa modularité (32 configurations de sièges, 25 compartiments de rangement…). Le véhicule est équipé des moteurs 2.0 MultiJet II 140 ch, avec boîte de vitesses manuelle à 6 rapports et traction, et 2.0 MultiJet II 170 ch, en version 4x2 avec boîte de vitesses manuelle ou en version 4x4 exclusivement avec transmission automatique à 6 rapports. Autant de nouveautés destinées à redynamiser un véhicule qui accuse une chute de 38 % sur sept mois en France, avec un total de seulement 307 unités immatriculées. La faute à un malus de 6 500 euros depuis janvier sur la version équipée de la boîte automatique. Commercialisé à partir de 32 850 euros en version deux roues motrices 140 ch et 37 250 euros en version quatre roues motrices et boîte de vitesses automatique, le Freemont Cross devrait représenter environ 30 % du mix de ventes sur une année pleine.

 


Fichier lié à l'article

Cet Article est extrait de
Pour le découvrir, cliquez ici
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Ventes/France : la

Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

Une reprise de plus pour By my Car !

Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

Mercedes a dévoilé son pick-up

Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page