Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Un ou deux obstacles au commerce multimarque…

Autoriser le multimarquisme, c’est bien. Encore faut-il que le distributeur y trouver son intérêt. Pas en l’obligeant à créer des halls d’exposition “arlequin” ou en limitant sa marge de manœuvre. Car si, dans une même marque, un distributeur peut revendre son affaire à un autre sans l’accord...
Extrait de l'article :

...du constructeur, qu’en est-il du distributeur multimarque ?

On y est : la liberté d’établissement est finalement en vigueur. Il y a bien eu un...

Taille de l'article : 725 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page