Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

L’automobile, un secteur en crise

Entre 2004 et 2005, la rentabilité du secteur automobile s'est dégradée de 40 %, principalement à cause des constructeurs américains. Les européens s'en sortent encore, malgré des coûts de fabrication élevés et une demande qui stagne. En revanche, les sous-traitants français sont dans la tourmente. Réaliser...
Extrait de l'article :

...6 % de marge à l'horizon 2009, voilà qui est ambitieux, Monsieur Ghosn. Car si ce ratio n'a rien d'exceptionnel pour un constructeur japonais, il semble en revanche...

Taille de l'article : 845 mots
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page