Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Grave déficit de bornes de recharge pour véhicules électriques en Europe

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) montre dans un rapport un grave sous-investissement dans les infrastructures de recharge de véhicules électriques. Seul un Etat membre sur trois propose une aide.

Grave déficit de bornes de recharge pour véhicules électriques en Europe

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) montre dans un rapport un grave sous-investissement dans les infrastructures de recharge de véhicules électriques. Seul un Etat membre sur trois propose une aide.

 

Seul un Etat membre de l'Union européenne sur trois soutient les investissements pour les équipements de bornes de recharge pour véhicules électriques ! Le dernier rapport de l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) est assez sévère sur les gouvernements européens qui favorisent l'installation de points de recharge.

 

"Les investissements doivent être intensifiés, car les réductions futures des émissions de CO2 des voitures et des camionnettes dépendent fortement de l'augmentation des ventes de véhicules électriques et autres véhicules alternatifs", explique l'AEE dans un communiqué.

 

Lire également : Carlos Tavares souhaite un engagement des Etats sur les infrastructures de bornes de recharge.

 

"Même si tous les constructeurs élargissent leurs portefeuilles de voitures électriques, nous constatons malheureusement que la pénétration de ces véhicules sur le marché est assez faible et inégale dans l'UE", a déclaré le secrétaire général de l'Acea, Erik JonnaertLes consommateurs à la recherche d'une alternative au Diesel optent souvent pour des véhicules essence ou hybrides, mais ne choisissent pas de passer à l'électricité à grande échelle. Ce nouveau rapport de l'AEE confirme qu'un réseau européen dense d'infrastructures de recharge est une nécessité absolue si nous voulons que les consommateurs de toute l'UE adoptent réellement les véhicules électriques."


Afin de refléter la réalité du marché, l'Acea estime que les objectifs climatiques à long terme de l'Europe devraient être liés à la disponibilité future de l'infrastructure et à l'acceptation du consommateur.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Un record pour Kia en Europe

La marque coréenne vient de boucler le meilleur premier trimestre de son histoire en Europe avec 131 434 immatriculations enregistrées (+5,2 %). Pas de record en France, mais une belle croissance : +16,5

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page