Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Bruxelles prend des mesures antidumping sur les pneus chinois

Selon Bruxelles, les parts de marché acquises par les importations de pneus chinois se sont traduites par la perte de plus de 4 200 emplois dans l'UE.

Bruxelles prend des mesures antidumping sur les pneus chinois

La Commission européenne a annoncé ce 4 mai 2018 la mise en place d’un droit antidumping provisoire sur les importations de pneus chinois pour autobus et camions. Ces droits sont appliqués pour une période de six mois au minimum.

 

Les manufacturiers peuvent pousser un "ouf" de soulagement. Après plusieurs mois d’enquête, la Commission européenne a annoncé la mise en place d’une procédure provisoire antidumping sur les pneumatiques importés de Chine, ayant un indice de charge supérieur à 121. Publiée au Journal officiel de l'Union européenne, la mesure instaure, pendant une durée de six mois, une grille de taxes appliquées sur chaque enveloppe. Ces taxes, dont le montant varie en fonction des marques, sont comprises entre 57,42 et 82,17 euros.

 

Ces droits antidumping doivent permettre aux manufacturiers européens de mieux faire face à la concurrence de ces pneumatiques low cost qui ont fortement pénalisé leur activité rechapage ces dernières années. Avec la crise économique, de nombreux transporteurs se sont en effet laissés tenter par ces enveloppes à la "rechapabilité" quasi nulle. Le taux de pénétration du pneu rechapé sur le neuf est ainsi passé de 48 % en 2012 à 39 % en 2017.

 

Une situation dénoncée par plusieurs organisations, dont le Syndicat des professionnels du pneu (SPP) et le Syndicat national du caoutchouc et des polymères (SNCP) qui avaient favorisé l’intégration de leur filière dans les Engagements pour la Croissance Verte, mis en place par le ministère de la Transition écologique et solidaire. "Il faut saluer le travail de la Commission européenne qui a réalisé une enquête très exhaustive, dans un délai assez court. Au niveau des conclusions et des propositions, les mesures nous paraissent plutôt équitables. Désormais, tous les acteurs vont jouer avec les mêmes cartes... Nous espérons désormais que ce projet sera maintenu au-delà de cette période provisoire", ont déclaré Régis Audugé et Michel Vilatte, respectivement directeur général et président du SPP.

 

De leur côté, les autorités chinoises avaient déjà fait part de leur "préoccupation" suite à l’ouverture par Bruxelles de cette enquête. Le gouvernement de la République populaire avait notamment déclaré que la quantité de pneus chinois exportée vers les pays de l'UE était restée stable au cours des deux dernières années, attribuant la baisse des prix de ces produits à celle du cours des matières premières.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le Citroën C5 Aircross se dévoile

Citroën a choisi le parc de Saint-Cloud, en région parisienne, pour la première présentation de son SUV du segment C en Europe. Avec le C5 Aircross, véritablement lancé en fin d'année, la marque

Ventes VN : l’essence s’affirme, le Diesel décline

Les immatriculations françaises de voitures Diesel reculent de 11 % depuis janvier. Un repli dont profitent les modèles essence et hybrides, en forte progression.

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

PSA va lancer Distrigo sur le marché chinois

Après l'Europe et l'Amérique du Sud, la marque tricolore rassemblant l'ensemble de l'offre en pièces de rechange multimarques du groupe PSA fera son apparition en Chine d'ici la fin de l'année.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page