Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Marché flottes 2018 : Peugeot devance Renault !

Marché flottes 2018 : Peugeot devance Renault !

Avec 117 919 immatriculations cumulées, Peugeot a devancé Renault d’un souffle sur le marché des voitures particulières en entreprises en 2018. Un dépassement qui s’est dessiné dans la dernière ligne droite de l’année.

 

Petit événement sur le marché des flottes. Renault a été détrôné de sa place de marque numéro un sur le créneau des voitures particulières en entreprises. La marque au losange a été devancée à la dernière minute par Peugeot. Avec 117 919 immatriculations, la marque au lion est arrivée en tête du classement au terme d’une année marquée par une forte croissance de son activité, de plus de 10 %. Renault, avec 117 547 unités au compteur, doit donc se contenter de la deuxième place. Le constructeur paye son année mitigée, sa croissance se limitant à 2,6 %.

 

La troisième marche du podium est occupée sans surprise par Citroën. La marque aux chevrons, malgré une activité en berne (-2,1 %), conserve une marge d’avance confortable sur Volkswagen qui n’a guère brillé en 2018 (30 350 unités, -5,4 %). Notons également les difficultés rencontrées par les marques premium du Top 10. Mercedes-Benz (18 110 unités, -4,7 %), BMW (16 998 unités, -13,9 %) et Audi (15 544 unités, -20,1 %) ont particulièrement souffert. C’est également le cas de Nissan, d’Opel, de Mini, de Land Rover et de Porsche qui terminent l’année dans le rouge.

 

L’année 2018 a toutefois été un bon cru pour la plupart des constructeurs. Ford, Toyota, Fiat, Skoda, Volvo, DS, Seat ou encore Kia ont affiché des croissances à deux chiffres. Un dynamisme qui s’est traduit par une hausse du marché flottes VP de 3,5 %, à 476 269 unités.

 

    2017 2018 Evolution
1 PEUGEOT 107004 117 919 10,2%
2 RENAULT 114596 117 547 2,6%
3 CITROEN 42264 41 360 -2,1%
4 VOLKSWAGEN 32085 30 350 -5,4%
5 MERCEDES 18999 18 110 -4,7%
6 FORD 15718 17 565 11,8%
7 B.M.W. 19752 16 998 -13,9%
8 AUDI 19450 15 544 -20,1%
9 TOYOTA 11742 14 014 19,3%
10 FIAT 8882 11 016 24,0%
11 NISSAN 11973 10 729 -10,4%
12 OPEL 8844 8 605 -2,7%
13 SKODA 6527 8 164 25,1%
14 VOLVO 6272 7 340 17,0%
15 MINI 5976 5 504 -7,9%
16 DS 3042 5 165 69,8%
17 SEAT 2208 3 832 73,6%
18 KIA 2802 3 464 23,6%
19 DACIA 3087 3 220 4,3%
20 LAND ROVER 3091 2 884 -6,7%
21 SMART 2565 2 704 5,4%
22 HYUNDAI 1896 2 616 38,0%
23 LEXUS 1718 1 818 5,8%
24 JEEP 1329 1 728 30,0%
25 PORSCHE 1753 1 516 -13,5%
26 ALFA ROMEO 1481 1 443 -2,6%
27 JAGUAR 1112 1 413 27,1%
28 SUZUKI 1036 1 070 3,3%
29 MAZDA 920 773 -16,0%
30 TESLA 746 724 -2,9%
Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Le groupe Renault réalise plus de la moitié de ses ventes hors d'Europe

En 2018, le groupe Renault a affiché des résultats contrastés selon les marques et les régions, mais a toutefois conforté ses positions en dehors de l'Europe où il réalise désormais plus de la moitié

Mercedes-Benz entame une grande transformation de son réseau de concessions

Mercedes-Benz met son réseau mondial sur la route de la digitalisation avec de nouveaux standards pour ses concessions. Como, un des plus importants distributeurs de la marque en France, a été l'un

Paris et Renault officialisent leur union

Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

Rendez-vous en 2018

Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

Peugeot sur la piste des Genius

Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page