Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Renault inaugure sa première plateforme PR avec Bodemer

La plateforme du groupe Bodemer entrera en service à partir du 13 mai 2019.

Renault inaugure sa première plateforme PR avec Bodemer

Le groupe Bodemer a inauguré, le 23 avril 2019, sa nouvelle plateforme de pièces de rechange en Bretagne. Une première dans le réseau du constructeur au losange qui donne ainsi le coup d’envoi de la refonte de sa logistique PR. D’ici à 2022, Renault veut déployer 150 plateformes en France.

 

La rumeur courait depuis plusieurs mois déjà. C’est désormais officiel : Renault va revoir sa stratégie de distribution de pièces de rechange. Alors que PSA s’est déjà emparé depuis bien longtemps du sujet avec son réseau de plaques Distrigo, le constructeur au losange lui emboîte aujourd’hui le pas et donne ainsi le top départ de son nouveau maillage de plateformes PR. D’ici à trois ans, ce réseau devrait compter pas moins de 150 sites logistiques ! L’objectif : augmenter la qualité de service en opérant des regroupements et synergies parmi les 400 magasins que compte aujourd’hui le réseau de la marque. "La stratégie de PSA nous a évidemment challengés sur ce sujet", souligne Valery Guillou, directeur régional chez Renault.

 

L’approche entre les deux groupes français se veut, en revanche, bien différente. Si PSA avait dû résilier ses distributeurs officiels pièces de rechange (DOPR) pour créer le réseau Distrigo, le groupe Renault a pris le parti de laisser la vente de pièces aux concessionnaires et agents. "Nous poussons la concentration des magasins pour obtenir de grandes surfaces et ainsi augmenter la qualité de service, mais nous souhaitons que les concessionnaires restent maîtres de leur territoire et de leur business", reprend Valery Guillou. Avec cette refonte de sa logistique PR, le constructeur s’engage sur une promesse forte : une livraison en 1h30, deux fois par jour, chez tous ses concessionnaires.

 

Pour déployer ce nouveau maillage, Renault a dédié une équipe chargée d’aider les distributeurs dans leurs différentes démarches. "Une cellule accompagne les investisseurs dans le projet de création de plateforme en les aidant sur le choix de l’implantation ou de la surface optimale", souligne le directeur régional.

 

Le groupe Bodemer, pionnier européen

 

C’est donc au groupe Bodemer, séduit par la stratégie du constructeur, que revient l’honneur d’ouvrir le bal. Après sept mois de travaux, sa nouvelle plateforme PR est sortie de terre à Saint-Caradec, dans les Côtes d’Armor, regroupant ses deux anciens magasins de Saint-Brieuc et Vannes. "Une innovation unique en France et en Europe", a souligné Sylvie Lollier, directrice du site. Et ce n’est pas un hasard si Saint-Caradec a été choisi par Renault et le groupe Bodemer pour l’implantation de cette première plateforme. La commune bretonne est le point central de la région selon l’IGN, et permet de desservir aussi bien les agglomérations de Brest, Quimper, Saint-Brieuc et Lorient.

 

D’une superficie totale de 8 000 m², cette plateforme proposera, à terme, 20 000 références de pièces Renault et Motrio ainsi que l'offre de vitrage et de carrosserie. A ce stock, il faut ajouter 25 000 pneumatiques. A titre de comparaison, 7 000 références en moyenne étaient jusqu'ici stockées par un magasin PR Renault. Le nouveau site logistique du groupe Bodemer pourra également, si besoin, élargir son stock aux pièces Nissan ainsi qu’aux pièces d’équipementiers, aujourd’hui gérées par le réseau de plateformes Exadis. Le bâtiment offre en effet une capacité de stockage de 450 000 pièces via 10 km de linéaire de rayonnage. Au total, 800 clients situés principalement dans le Morbihan et les Côtes d’Armor seront livrés deux fois par jour : une première fois avant 6 h, et une seconde, avant 15 h. Précisons que 35 emplois dont 10 commerciaux ont été créés via cette plateforme.

 

Maintenant que le top départ de la refonte logistique PR de Renault a été donné par le groupe Bodemer, le modèle devrait se dupliquer rapidement. En France, les distributeurs RRG devraient être parmi les prochains à créer leur propre site logistique. Pour desservir ses concessions et clients situés en Normandie, il n’est pas exclu non plus que le groupe Bodemer inaugure par la suite une seconde plateforme de cette envergure.

Alice Thuot

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page