Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Libéralisation des pièces captives : un coup d’épée dans l’eau ?

L'ouverture du marché des pièces de carrosserie s'annonce plus restreinte que prévue...

Libéralisation des pièces captives : un coup d’épée dans l’eau ?

L’amendement mettant fin au monopole des constructeurs sur les pièces de carrosserie ne fait pas l’unanimité chez les organisations professionnelles de la filière. La Feda et la FNA émettent plusieurs réserves, estimant que les promesses du gouvernement n’ont pas été tenues.
Extrait de l'article :

 

ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page