Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Un nouvel Opel Movano plus techno

Un nouvel Opel Movano plus techno

Opel renouvelle le troisième pilier de sa gamme utilitaire, le Movano. Au programme : plus de connectivité mais surtout, d’équipements de sécurité.

 

L’heure est au renouveau pour un élément fondamental de la gamme VUL d’Opel, le Movano. Fondamental puisque le fourgon, avec 170 000 unités écoulées jusqu’à présent, se hisse au rang de best-seller dans le segment des fourgons du segment E. Première caractéristique de ce Movano, s’imposer comme le dernier des utilitaires de la marque au blitz à partager une plateforme Renault, en l’occurrence, celle du Master, alors que les Vivaro et Combo Cargo sont désormais basés sur les plateformes PSA. Le renouvellement de son plus gros VUL, permet à Opel de disposer d’une des gammes parmi les plus jeunes du marché.

 

Autre chose qui ne change pas par rapport à la génération précédente, le nombre de longueurs et de hauteurs disponibles, soit respectivement 4 et 3. Résultat, la longueur de chargement peut atteindre 4,38 m, jusqu’à 2,14 m en hauteur et jusqu’à 17m3 de volume. Au total, ce sont plus de 150 versions de carrosserie et de conversion qui sont proposées en usine. Comme son prédécesseur, le fourgon fait aussi la part belle à l’ergonomie intérieure avec pas moins de 22 compartiments et espaces de rangement soit un total de 104 litres, sans oublier les bacs de portière.

 

Une liste étoffée d’ADAS

 

Si le fourgon bénéficie de quelques évolutions esthétiques à l’instar d’une face avant redessinée avec feux de jour LED intégrés aux projecteurs, c’est surtout du côté de la dotation en équipements de sécurité et de connectivité qu’il faut aller chercher les nouveautés. Le Movano s’équipe ainsi, pour la première fois, du Navi 50 IntelliLink Pro, compatible avec Apple CarPlay et Auto Android. Le tout est réunit sur un écran tactile capacitif de 7,0 pouces. Du côté des ADAS, la liste s’est étoffée. Elle intègre notamment de l’alerte d’angle mort, de la caméra de rétrovison, ainsi que, de série, de l’assistance au vent latéral. Tout comme le Combo, le Movano se dote d’une caméra destinée à retranscrire au conducteur la vision arrière lorsque le véhicule est en mouvement, sur les versions tôlées équipées d’une cloison entre le poste de conduite et le compartiment de charge. Lorsque le conducteur passe la marche arrière, cette même caméra s’éteint et est remplacée par la caméra de marche arrière.

 

Autres ADAS disponibles, l’avertisseur de changement de voie intempestif ainsi que des capteurs avant et arrière, qui lors de manœuvres à une vitesse de 12km/h, alertent le conducteur de la présence d’obstacles devant et derrière le véhicule. Concernant les motorisations, le Movano devrait logiquement adopter les mêmes que son cousin le Renault Master, soit des blocs  conformes aux dernières normes en vigueur. Le 2,3 dCi, estampillé Euro 6d-temp, peut désormais délivrer jusqu’à 180 ch et 400 Nm de couple, le tout pour un gain de consommation allant jusqu’à 1 l/100 km. Aucun prix n’a pour l’instant était dévoilé par la marque au blitz.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Essence et SUV rendent le malus plus lucratif que jamais

Jamais le malus n’avait autant rapporté depuis sa création. Les effets croisés d’un dispositif plus sévère et de la montée en puissance des véhicules essence, dont les SUV, ont boosté les recettes.

Kroely transforme sa concession Mercedes de Mulhouse

L'opérateur alsacien est le deuxième en France, après Como, à inaugurer les nouveaux standards Mercedes-Benz, dans sa concession de Mulhouse. Au programme : parcours client repensé et processus d'achat

Le groupe Dugardin se renforce avec Ford dans le Pas-de-Calais

Le distributeur vient de notifier à l’Autorité de la concurrence son intention de racheter le groupe Delesalle, ajoutant à son réseau Ford cinq concessions et une agence, principalement situées

Marc Lechantre, PSA :

Fin annoncée des multiples labels VO dans les points de vente. Le groupe PSA va progressivement s'appuyer sur deux références, à travers l'Europe, dont le nouveau Spoticar. Décryptage de la stratégie

Jean Lain s’investit dans le développement de l’hydrogène

Le distributeur, représentant notamment Toyota et Hyundai, s’est engagé dans le projet Zero Emission Valley. Son but : créer un réseau de stations hydrogène dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

RRG lance une usine à préparer les VO dans le Nord

La préparation et le reconditionnement des VO font l'objet de toutes les attentions. Depuis quelques semaines, RRG a ouvert une Factory VO dans le département du Nord.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page