Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Opel Corsa : honneur à l’électrique

Opel Corsa : honneur à l’électrique

La nouvelle génération de la citadine arrive sur le marché dotée d’une motorisation électrique de 136 ch affichant une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Les versions thermiques arriveront dans un second temps.

 

Priorité à l’électrique pour la sixième génération de la Corsa. Signe des temps, la nouvelle mouture de la citadine vient tout juste d’être révélée dans sa version animée par une motorisation électrique développant 136 ch. Cette même version sera d’ailleurs disponible à la commande dans quelques semaines avant les déclinaisons essence et diesel.

 

Avec la Corsa-e, Opel revient donc dans l’électrique après l’échec Ampera et le lancement avorté de l’Ampera-e suite au rachat de la marque par PSA. Un retour osé puisqu’il implique son modèle le plus diffusé à travers le monde avec 13,6 millions d’unités écoulées depuis 1982.

 

Sur le papier, la Corsa-e est dotée d’une autonomie de 330 kilomètres en cycle WLTP. Une valeur très proche de celle de sa cousine, la Peugeot 208, avec qui elle partage son architecture technique. Son moteur de 136 ch délivre un couple de 260 Nm et permet de réaliser le 0 à 50 km/h en 2,8 secondes, et le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes. Un dynamisme propre à l’électrique qui peut toutefois être jugulé en optant pour le mode de conduite « Eco ». Il y a en a pour tous les goûts puisque le conducteur peut aussi opter pour les modes « Normal » et « Sport ». La batterie dispose quant à elle d’une capacité de 50 kWh.

 

La Corsa-e est dotée de toutes les technologies en vogue dans le secteur automobile. Aides à la conduite, phares à LED, systèmes d’info divertissement et écrans digitaux sont au programme. Reste à présent à connaître les tarifs sachant qu’Opel évoque depuis plusieurs mois "des prix attractifs". Réponse d’ici quelques semaines.

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
PSA : Trémery passe à l'électrique

Alors que les premiers modèles à batterie de PSA sont dans les starting-blocks, l'appareil industriel du français s'adapte logiquement à ces nouvelles offres. Le site de Trémery, champion des blocs

Car Avenue se structure au Luxembourg

L’opérateur a posé les premières pierres de sa future concession regroupant Peugeot, Citroën et DS. Les trois marques devraient générer sur ce site 3 600 ventes en année pleine.

Jean-Dominique Senard (Renault) :

Pour la première fois, Jean-Dominique Senard, président de Renault, a dirigé l'assemblée générale des actionnaires du groupe. Une réunion très attendue où près de 900 actionnaires ont fait le déplacement

Eden Auto en passe de reprendre le groupe Pigeon

Rebondissement dans la vente du groupe Pigeon : convoité par Tressol-Chabrier, l’opérateur devrait finalement passer dans le giron du groupe Eden Auto. Cette opération permettrait au distributeur

Renault soucieux de préserver son influence

Malgré les tentatives de Bruno Le Maire d'apaiser les choses, Renault menace, selon Nissan, de bloquer une réforme de la gouvernance du nippon. Le français y voit un risque de perte d'influence.

Verbaere s’implante dans la Marne avec Seat et Skoda

L’opérateur annonce la reprise de Reims Champagne Auto, distribuant les marques Seat et Skoda. Cette opération lui permet de poser des jalons sur un deuxième et nouveau département : la Marne.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page