Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le diesel toujours en disgrâce

Le diesel toujours en disgrâce

Le mois de mai 2019 est venu confirmer l’inexorable chute des ventes de véhicules particuliers neufs diesel en France. Avec un volume en recul de plus de 11 %, ce carburant a représenté 35,5 % des immatriculations totales.
Extrait de l'article :

 

Mai n’aura pas épargné le diesel, dont les immatriculations chutent de mois en mois. Sur cette période, ce sont 66 882 véhicules...

Taille de l'article : 506 mots
DÉJÀ ABONNÉ ? S'IDENTIFIER
ABONNEZ-VOUS pour accéder à tous les contenus S'ABONNER
 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page