Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Toyota va plus loin avec les panneaux solaires

Toyota va tester sa Prius équipée de panneaux solaires en condition réelle au Japon.

Toyota va plus loin avec les panneaux solaires

En collaboration avec Sharp et NEDO, le constructeur va réaliser à la fin du mois des essais routiers avec une Prius Hybride Rechargeable équipée de panneaux solaires. L’objectif est d’évaluer le gain de consommation à la fois de carburant et d’énergie.

 

Toyota n’en finit pas de miser su l’énergie renouvelable en l’occurrence celle produite grâce aux panneaux solaires. Alors que le constructeur nippon équipait déjà en série en 2017 en France le toit de sa Prius rechargeable - lui permettant de gagner quelques kilomètres d’autonomie au quotidien - il va plus loin en testant sur voie ouverte une Prius hybride rechargeable dotée d’un panneau de batterie intégrée.

 

En effet, Toyota s’est allié aux japonais Nedo, une organisation spécialisée dans la R&D des systèmes d’énergies solaires et Sharp, le fabricant d’électronique, pour équiper de panneaux le toit, le capot et l’arrière du véhicule. Les testeurs entendent profiter de la plus grande surface d’équipement pour améliorer le rendement de la Prius.

 

L’ensemble jouit en effet d’une puissance de 860 Watts, soit une énergie 4,8 fois plus importante que la Prius dotée d’un simple panneau sur le toit. Le constructeur et ses partenaires vont, dès la fin du mois de juillet 2019, mettre sur route ouverte le véhicule test à Tokyo, notamment pour évaluer le gain de consommation du véhicule. Le système permet de charger la batterie de conduite même si le véhicule est à l'arrêt. L’objectif final est de récolter les données afin, à terme, de développer un système de recharge solaire entièrement intégré au véhicule.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Faurecia déjoue les pronostics au premier semestre 2019

Dans un contexte de marché difficile, l'équipementier français a résisté à l'effet de crise. Son bénéfice net a progressé de 1 % au premier semestre, à 346 millions d'euros. Les volumes de vente

Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

La nouvelle prime à la conversion entre en vigueur au 1er août 2019

Contre toute attente et sans concertation avec la filière automobile, le gouvernement a publié ce matin au Journal officiel les nouveaux critères d’accès à la prime à la conversion. Comme prévu,

Année noire en perspective pour le salon de Francfort

Grand-messe de l'automobile, en alternance avec le Mondial de Paris, le salon de Francfort va sans doute vivre sa pire édition en septembre 2019. La liste des constructeurs absents ne cesse de s'allonger.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page