Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Volkswagen expose sa stratégie électrique avec l’ID.3

L'ID.3 lors de l'IAA de Francfort.

Volkswagen expose sa stratégie électrique avec l’ID.3

Première étape vers l’électrification de son offre, la commercialisation de l’ID.3 devrait conduire la marque à atteindre le million d’immatriculations de véhicules électriques à l’horizon 2025.

 

Volkswagen est en ordre de marche pour tenter de renter dans les clous des normes européennes en termes d’émission de CO2 et éviter ainsi les amendes potentielles en cas de dépassement du seuil moyen imposé à 2021. « Nous ne prévoyons pas de payer d’amendes mais rien n’est facile. Nous avons commencé la transition énergétique depuis quelques temps déjà.  Et avec l’ID.3, nous faisons un grand pas vers le déploiement de l’électromobilité pour tous », explique Jürgen Stackmann, membre du directoire de la marque Volkswagen en charge des Ventes, du Marketing et de l’Après-Vente.

 

A l’occasion de l’édition 2019 du Salon de Francfort, le constructeur a justement dévoilé en avant- première son premier modèle 100 % électrique de série. Produite sur la plateforme MEB, affichant une vitesse maximale de 160 km/h et disponible dans trois tailles de batteries, la berline de base affichera un prix à moins de 30 000 euros. Cette version, dotée d’une batterie de 45 kWh peut atteindre une autonomie de 330 kilomètres selon le WLTP. Celle équipée d’une batterie de 77 kWh est prévue pour rouler jusqu’à 550 kilomètres, promet Volkswagen.

 

Déjà 33 000 pré-réservations

 

Enfin l’ID.3 1ST, une édition spéciale d’une puissance de l’équivalent 204 ch et dotée de la batterie intermédiaire de 58 kWh pour 420 km d’autonomie, sera limitée à 30 000 véhicules. Son prix, établi à moins de 40 000 euros, inclus jusqu’à 2 000 kWh d’électricité disponible dans la limite d'un an après son immatriculation. « L’ID.3 combine l’intérieur d’une Passat et l’extérieur d’une Golf », détaille Pierre Boutin, directeur général du groupe Volkswagen France.

 

Selon les derniers chiffres communiqués par Volkswagen 33 000 pré-réservation ont déjà été enregistrées. Les premières livraisons auront lieu à la fin du premier semestre 2020. ID constitue le premier modèle de la gamme ID. Un SUV baptisé l’ID.Crozz, dont la version quasi-finale est exposée au salon de Francfort, un utilitaire ID. Buzz, une berline ID Vizzion et un tout-terrain ID Buggy, compléteront la gamme.  

 

Au-delà de l’électrification de son offre, la stratégie de Volkswagen pour réduire son empreinte carbone consiste à simplifier son offre. « Sur certains modèles, le choix était tel qu’il demandait une production très consommatrice en termes d’énergies. Par exemple, sur les 85 000 Golf écoulées l’année dernière 56 000 unités étaient des versions uniques », commente Pierre Boutin. Selon Jürgen Stackmann, le choix plus restreints va également simplifier la vie de l’acheteur. « Seuls 10 clics sont nécessaires pour configurer totalement une ID.33 » indique le dirigeant.

 

Une offre simplifiée au service de la décarbonisation

 

Sur les 6 millions de VP neufs vendus annuellement, Volkswagen entend parvenir à écouler 1 million de véhicules électriques en 2025. Les versions électrifiées de la Golf et de la Up (e Golf et e-up) doivent aider le constructeur à atteindre son objectif.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Welcomcar inaugure un nouveau format de concession pour Seat

L’opérateur, désireux d’intensifier sa présence à Orléans, a opté pour un nouveau format de concession, adapté au centre-ville et sa clientèle. Son crédo : proposer notamment des services

Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

CO2 : l’industrie automobile à l’aune des 95 grammes

Les constructeurs sont désormais aux portes du défi imposé par l’Europe pour abaisser leur moyenne d’émissions de CO2. Bond du parc électrique, achat de crédits pollution, fusion…les spéculations

Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles

Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page