Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Quelles ont été les marques leaders dans l’électrifié en France ?

Quelles ont été les marques leaders dans l’électrifié en France ?

L'année 2019 a été le théâtre d’une augmentation significative des motorisations électrifiées, même si leur part de marché est restée confidentielle. Mais quelles ont été les marques qui se sont les mieux placées sur ces marchés en France ?

 

Très lentement, l’hybride et l’électrique font leur place dans le paysage français des véhicules particuliers neufs. L’an passé, l'hybride, avec plus de 125 000 unités, soit un volume en hausse de près de 18 %, s’est octroyé une part de marché de 5,7 %. Pourtant, certaines marques ont largement su surpasser cette part de marché moyenne. Quels ont été les leaders en hybride ?

 

1. Toyota

Le japonais s'est une nouvelle fois imposé, et de très loin, comme leader dans l’hybride en France en 2019 avec plus de 62 500 unités. Ces hybrides qui ont ainsi composé 61,5 % de ses immatriculations totales.

 

2. Audi

Le premium n’est pas absent de ce classement, représenté par Audi qui bénéficie d’une solide gamme d’hybrides rechargeables. L’an passé, près de 9 500 unités ont été écoulées, soit une hausse de près de 138 %.

 

3. Suzuki

L’outsider, paré de ses Ignis, Swift, Baleno en micro-hybridation, a réalisé en 2019 près de 24 % de ses immatriculations en hybride, soit 7 342 unités précisément, un volume en progression de 18,3 %

 

4. Kia

Le coréen est désormais solidement implanté dans le quotidien des Français, notamment grâce à ses modèles électrifiés. L’hybride a pesé pour 11,2 % des immatriculations totales du constructeur, soit un peu plus de 5 000 unités.

 

5. Volvo

Volvo a été l’un des premiers constructeurs à s’engager volontairement dans la technologie électrique, ce qui lui permet aujourd’hui de s’imposer comme le 5e plus important constructeur en la matière en France. Le suédois a écoulé l’an passé 4 865 unités en 2019, un volume en augmentation de 104,9 %. Cette technologie a représenté 22,4 % de ses immatriculations totales.

 

Les véhicules électriques

 

En 2019, l’électrique est resté en-dessous du seuil des 2 % avec près de 43 000 unités, volume en progression de 37,7 %. Certains constructeurs se sont cependant démarqués dans ce registre technologique.

 

1. Renault

Entré dans le monde du 100 % électrique dès 2012 avec sa Zoé, puis son Kangoo Z.E, la marque au losange est encore restée sur la première marche du podium des ventes de cette technologie en France. L’an passé, le français a immatriculé 18 817 Zoé, un volume en hausse de plus de 10 %. A elle seule, la citadine a représenté 4,6 % de ses ventes.

 

2. Tesla

Propulsé a une autre échelle grâce à sa Model 3, Tesla s’est placé en tant que deuxième constructeur leader sur l’électrique en France en 2019. L’américain a presque atteint 7 500 ventes, soit une progression de près de 500 % !

 

3. Nissan

Si l’année n’a pas été toute rose pour le japonais avec un plongeon de 30 % de ses immmatriculations globales, ce dernier n’a toutefois par perdu de son aura sur le segment. Nissan a immatriculé 3 893 véhicules électriques, en 2019. Un volume certes en recul de plus de 18 %, mais qui a tout de même pesé pour près de 10 % des immatriculations totales de la marque. 

 

4. BMW

Ici encore, un constructeur précurseur dans l’électrique, parvient à faire perdurer sa position dominante. BMW a immatriculé près de 2 800 modèles 100 % électriques, un volume en hausse de 120 %, probablement grâce aux anticipations de son i3 qui, depuis quelques jours, ne bénéficie plus du bonus maximal de 6 000 euros en raison de son prix.

 

5. Kia

La marque coréenne est la seule à figurer aussi bien dans les leaders en hybride, mais aussi en électrique. 2 244 unités ont trouvé preneur en France en 2019, un volume en augmentation significative de 160 %. L’électrique a représenté 5 % des immatriculations totales.

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Eric Wepierre nommé à la tête de Mitsubishi Europe

Mitsubishi Europe annonce l’arrivée à sa direction générale d’Eric Wepierre. L’ex-patron d’Opel succédera, à compter du 1er février 2020, à Bernard Loire qui rejoint quant à lui Maserati.

Le groupe Como inaugurera un showroom EQ d'ici fin 2020

Pour mettre en lumière sa gamme 100 % électrique EQ, Daimler inaugure de nouveaux showrooms dédiés. L’un des premiers ouvrira ses portes à Paris, à l’initiative du groupe Como, distributeur d’envergure

Le groupe Dugardin entre chez Mitsubishi

Le groupe nordiste et la marque japonaise vont officialiser leur coopération naissante. Une première concession va ouvrir dans le fief du distributeur, près de Lille (59). D'autres inaugurations sont

Les ventes mondiales de PSA en berne

En 2019, le groupe français a vu ses ventes chuter de 10 %, à moins de 3,5 millions d’unités à travers le monde. Toutes les marques, sauf DS, sont dans le rouge, ainsi que la plupart des grandes

Vincent Cobee aux commandes de Citroën, Béatrice Foucher de DS

PSA vient d’annoncer deux changements majeurs au sein de son état-major. Vincent Cobee succède à Linda Jackson à la tête de Citroën tandis que Béatrice Foucher remplace Yves Bonnefont chez DS. Les ex-directeurs

Le groupe Sima entre dans les réseaux Hyundai et FCA

Représentant historique de PSA, le groupe Sima, dirigé par Franck Mariscal, débutera dans quelques jours la distribution de Hyundai dans le Nord, puis des marques Fiat, Fiat Professional et Abarth dans

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page