Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Publi rédactionnel - Autocerfa en mode accélérateur de ventes VO

Publi rédactionnel - Autocerfa en mode accélérateur de ventes VO

L'éditeur de solutions de service associées à l'activité de commerce VO passe à l'offensive. Il ouvre l'année 2020 avec une offre complète qui conduira revendeurs à gagner en performance sur le terrain. Connectivité, automatisation et traitement des données sont les maître-mots d'Autocerfa.

 

Le temps de la gestion est terminé. Il est venu celui d'accélérer. Exit les logiques des systèmes administratifs plein de lourdeur. Place à la modernité des plateformes d'optimisation. Autocerfa vient dépoussiérer les solutions de traitement des VO et son catalogue de l'éditeur évolue en conséquence. Au-dessus des versions Premium et Elite vient désormais Accélérateur.

 

Son but : dynamiser les ventes de véhicules d'occasion.

 

Pour y parvenir, Autocerfa abat une carte que la société française est encore la seule à détenir dans son jeu : la capacité à automatiser et à réellement se connecter à tous les services qui existent dans le paysage. A la prestation SIV la plus complète du marché qui comprend tous les modules nécessaires (déclaration d'achat et de cession, W garage, certificat provisoire ou encore annulation de procédure…), Autocerfa vient ajouter un lot de fonctionnalités sans commune mesure transformant le quotidien des responsables commerciaux.

 

Imaginez que désormais, chacun des véhicules quel que soit sa provenance en Europe peut être identifié et certifié (kilométrage, contrôle technique) grâce à un accord avec Certificare, sa multidiffusion sur tous les sites d'infomédiaires se fait ensuite en un clic, puis le revendeur de VO profite de tous les derniers raffinements en matière de digitalisation du parcours client pour faciliter l'achat. Autocerfa propose d'une part la signature électronique à distance pour que le prospect puisse réserver son choix et d'autre un lien avec la plateforme de Finnocar pour obtenir des propositions de financement en moins d'une minute.

 

Avec son offre Accélérateur, Autocerfa vise donc bien à raccourcir les délais de mise en ligne des VO en stock et à augmenter de manière concrète les taux de transformation. Alors que les solutions historiques font de la gestion, l'éditeur propose de faire du business en conjuguant les sources d'information et les capacités de diffusion. Les interfaces se doublent d'une application mobile à destination des équipes commerciales. Par celle-ci, elles peuvent entretenir la relation avec les prospects et clients. Les développements en cours apporteront prochainement des innovations de pointe.

 

Le modèle économique donne l'avantage aux revendeurs. Chaque véhicule financé à hauteur de 10 000 euros par l'entremise de Finnocar engendre une commission de 100 euros pour le commerçant ? ce qui couvre deux fois le montant mensuel de l'abonnement, à 49,90 euros. En plus d'accélérer les cadences de vente, Autocerfa devient ainsi un centre de profits.

 

https://www.autocerfa.com
Tél. : 01 86 86 11 11

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
Renault : 2 milliards d'euros d'économies d'abord, la relance viendra plus tard

Renault confirme un plan drastique d'économies qui aboutira à la suppression de 14 600 emplois dans le monde dont 4 600 en France. Le groupe doit baisser ses coûts et redimensionner son outil industriel

Nissan revoit ses priorités

Après que le constructeur a dévoilé une perte nette de 5,7 milliards d'euros pour l'exercice 2019-2020, son plan stratégique prend un relief tout particulier. D'ici 2023, l'heure est aux économies

Quels changements pour l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ?

Terminée la course aux volumes, l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi a dévoilé sa nouvelle stratégie de leader-follower sur les plateformes, les technologies et les régions. D'ici 2025, l'Alliance

Bonus, primes, bornes, subventions... l'Etat casse sa tirelire pour l'auto

Emmanuel Macron promet 8 milliards d'euros d'aide au secteur pour que la France devienne un grand pays de production de voitures propres. Parmi les mesures annoncées, un bonus de 5 000 euros accordé

Louis-Carl Vignon, Ford France :

A l'heure de la réouverture des showrooms, Louis-Carl Vignon, le directeur général de Ford France, revient sur cette reprise tant attendue. Les premiers retours sont bons et éclairent, un peu, une fin d'année

Bilan mitigé pour les distributeurs du groupe Volkswagen

Le réseau Volkswagen souligne la réactivité du groupe en matière de mesures de sauvegarde des affaires et en faveur de la reprise. Toutefois, quelques maladresses ont pu entacher la communication entre

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page