Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Lexus GS 450h : deux moteurs pour un plaisir unique

Bienvenue dans la voiture hybride la plus puissante au monde. Ou quand Lexus apporte la preuve que luxe et plaisir de conduite ne rime pas forcément avec ostentation et consommation. Luxe, calme et volupté, la nouvelle berline hybride de Lexus, la GS 450h, invite résolument...

...au voyage. Le luxe, car à 70 500 euros, dans sa version unique Pack Président, la marque haut de gamme de Toyota sort le grand jeu. Cuir, bois, une finition irréprochable et un équipement pléthorique. Citons, par exemple, les sièges microperforés qui assurent une ventilation fort à propos lors des chaleurs estivales, la caméra de recul ave système d'aide au stationnement ou le régulateur de vitesse adaptatif qui, comme son nom l'indique, adapte sa vitesse au véhicule qui nous
précède.
Le calme. L'insonorisation est exceptionnelle mais la raison de cette tranquillité est ailleurs. Totalement silencieux en ville, le

LA GS 450h en bref

  • Date de lancement :
    disponible depuis le 24 mai
  • Segment de marché :
    H1 premium essence (2 751 immatriculations en France en 2005, - 6 %)
  • Objectifs de vente :
    1 970 en Europe (soit 29 % du mix GS). 100 en France (soit 45 % du mix GS)
  • Prix en euros :
    70 500 €/3,4 l 345 ch
  • moteur hybride de la GS 450h reste plus discret sur route qu'un V8 essence ou un Diesel de puissance équivalente. L'absence de boîte, rendue inutile par le train épicycloïdal qui joue le rôle de différentiel, supprime par ailleurs les à-coups traditionnels de passage de vitesses et ajoute à l'impression de douceur. Ce confort acoustique permettra de profiter pleinement du système audio surround 5.1 Mark Levinson, de son amplificateur de 350 watts et de ses 14 haut-parleurs.
    La volupté, enfin. Celle de rouler en ville sans polluer (confirmé par l'inscription Hybride sur le flanc du véhicule) et celle de disposer d'une puissance élevée, capable de nous propulser de 0 à 100 km/h en moins de 6 s., sans pour autant consommer et polluer plus qu'une Ford Mondeo 2.0 de 145 ch. En équipant la GS de son V6 de 3 456 cm3 et 296 ch, couplé à un moteur électrique développant 200 ch, Lexus nous offre en effet la puissance, 345 ch, pour une consommation mixte de seulement 7,9 l/100 km et des émissions de CO2 de 186 g/km (0 g de NOx et 0,01 g/km de HC). En comparaison, la GS 430, qui pèse pourtant 200 kg de moins accélère moins fort (0 à 100 km/h en 6,1 s. et 400 m arrêté en 15,3 s. contre 14,1 s. pour l'hybride) et consomme et pollue largement plus (11,4 l. pour 269 g de Co2). En clair, avec des performances supérieures, la GS 450h, consomme et pollue 30 % de moins que la GS 430 et n'est proposé que 1 000 euros de plus (en pack Président). C'est la raison pour laquelle, Lexus compte vendre 45 % du mix GS en version hybride, en France, soit une centaine de véhicules cette année.

    Xavier Champagne

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Loi Mobilités : un malus 2019 renforcé malgré le WLTP ?

    Le projet de loi d’orientation des mobilités dévoilé le 20 juillet 2018 par Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique et solidaire, propose la mise en place d’un barème du malus plus

    PGA entre dans le groupe Bernard !

    Avec le retrait du groupe Alcopa de toutes activités retail en Europe, PGA reprend les 40 % de participation du groupe belge et entre ainsi dans le capital de l'entité gérée par Jean-Patrice Bernard.

    Paris et Renault officialisent leur union

    Comme attendu, la Ville de Paris et le constructeur tricolore ont posé les bases de l'après Autolib. D'ici septembre, Renault déploiera dans la capitale une nouvelle offre de mobilité combinant un service

    Rendez-vous en 2018

    Votre newsletter quotidienne fait une pause hivernale. La rédaction du Journal de l'Automobile vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année. Retrouvez-nous dès le 2 janvier 2018 !

    Peugeot sur la piste des Genius

    Une expérimentation a lieu dans le réseau français de Peugeot. Sur un modèle proche des Genius de BMW, la marque souhaite évaluer la pertinence de conseillers en amont du parcours d'achat.

    Mitsubishi se positionne déjà dans l'Alliance Renault-Nissan

    Depuis le Tokyo Motor Show, Mitsubishi a précisé les contours de son intégration dans l'Alliance, son apport s'articulant notamment autour de quatre axes. Trevor Man, COO de Mitsubishi Motors nous en dit plus.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page