Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Le top 10 des distributeurs Hyundai en France

Le réseau Hyundai a bénéficié en 2019 d'une rentabilité record avec 1,7 % du chiffre d'affaires.

Le top 10 des distributeurs Hyundai en France

Le réseau Hyundai reste l'un des moins concentrés de France et il a connu de nombreux mouvements en 2019. Les 133 investisseurs peuvent toutefois se targuer de bénéficier d’une des meilleures rentabilités du marché.

 

Le réseau Hyundai fait partie de ceux pour qui les évolutions ont été nombreuses en seulement une année. S’il n’est pas possible d’effectuer une comparaison du top 10 des distributeurs Hyundai par rapport à 2018, faute de données communiquées par le constructeur, les indications suivantes sont plutôt éloquentes. En 2019, le réseau Hyundai a fait partie de ceux ayant connu le plus de mouvements. Ainsi, 7 concessions ou annexes ont été créées, tandis qu’une seule fermeture a été dénombrée. Dans le même temps, 7 nouveaux investisseurs ont rejoint les rangs de la marque alors que trois l’ont quittée.

 

Le réseau Hyundai est composé de 156 sites primaires et 30 points relais, soit un nombre total de sites de 186, partagé entre 113 investisseurs. Le réseau de la marque sud-coréenne reste donc très éclaté par rapport à la moyenne en France et le nombre d’investisseurs ne détenant qu’un site le prouve. Ils étaient, en 2019, au nombre de 70, tandis que 26 autres comptaient deux sites seulement. Seul Suzuki dénombre plus de petits investisseurs en France. Des partenaires en tout cas heureux, puisque, selon la marque, la rentabilité moyenne atteignait l’an passé 1,7 % du chiffre d’affaires, un niveau jamais atteint ces dix dernières années (1,3 % du chiffre d’affaires en 2018).

 

Distributeur de premier ordre, le groupe Central Autos, a dominé le classement avec 1 450 unités écoulées, devant Jean Lain avec 1 229 unités contre 1 075 l’an passé et GCA dont le volume de commercialisations s’est accru de plus de 8 % pour s’établir à 1 159 unités. Le top 5 est complété par Riester, grâce à sa très belle performance ayant permis de passer de 750 VP Hyundai à 1 100, tandis que le groupe Sipa ferme la première partie de ce tableau grâce à ses 942 unités (750 en 2018).

 

Ajouter un commentaire
 
Pour laisser un commentaire,  
 Inscrivez vous 
Plus d'articles
En 2022, les émissions de NOx devront être identiques en laboratoire et sur route

Les députés européens viennent de voter pour une correspondance parfaite des émissions de NOx en laboratoire et en conduite réelle dès le mois de septembre 2022.

Taxe selon le poids des véhicules ? Une mesure

Le secteur automobile se dresse vent debout contre la possibilité de durcir les règles du malus auto, en fonction de la masse des véhicules. Les professionnels de l'automobile dénoncent une mesure

Le top 10 des distributeurs Kia en France

L’année 2019, un bel exercice pour Kia, a été l’occasion pour les plus importants distributeurs de conforter leur position dans le réseau. Mais aussi de faire apparaître de nouveaux acteurs, boostés

Renault : Luca de Meo esquisse son plan stratégique

Dans un document interne, notamment présenté aux syndicats, Luca de Meo esquisse les grandes lignes de son plan stratégique. De nouvelles réductions de coûts ne sont pas à exclure d'ici 2022 avant

Gilles Le Borgne, Renault :

Gilles Le Borgne, directeur de l'ingénierie Renault, a reçu le prix de l'Homme de l'Année dans le cadre de la 39e édition organisée par le Journal de l'Automobile. Une soirée aux couleurs de Renault,

Le top 10 des distributeurs Opel en France

Du mouvement dans le réseau de la marque au blitz ! L’année 2019 a été charnière pour bien des distributeurs Opel qui ont procédé à des rachats stratégiques.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page