Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

Actyon Sports : SsangYong décline sa gamme

Après le lancement de son petit SUV, l'Actyon, SsangYong enrichit sa gamme en commercialisant l'Actyon Sports qui n'a de sportif que le nom puisque c'est un pick-up. SsangYong, en commercialisant 4 500 immatriculations en 2006, a battu son record de ventes dans l'Hexagone....

...Pour ne pas s'arrêter en si bon chemin, la marque a décidé de poursuivre ses efforts. Le lancement en fin d'année dernière de l'Actyon, petit SUV, constituait une première étape qui devait d'une part offrir à la clientèle un véhicule en entrée de gamme et d'autre part ce même véhicule devait également devenir le pilier de la marque. Parallèlement, la marque se devait aussi de renouveler sa gamme. D'ici quelques semaines, SsangYong va muscler son Kyron d'une motorisation plus puissante avec le 270 XDi de 165 CV, tout comme son Rexton II Grand Luxe de 186 CV.
En outre, la marque coréenne dont le capital appartient désormais au chinois SAIC (lire encadré), a programmé l'arrêt de la production et de la commercialisation du Musso Sports pick-up. Un modèle

L'ACTYON SPORTS EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible
  • Segment de marché :
    Pick-up 10 000 unités dont 2 500 en double cabine
  • Objectifs de vente :
    de 300 à 400 unités
  • Principales concurrentes :
    Toyota Hilux, Nissan Navara, Mitsubishi L200
  • Prix :
    28 990 €
  • qu'il fallait remplacer. "Il faut enrichir avec conviction un segment qui tend à se développer de plus en plus en France, celui du pick-up double cabine", explique SsangYong pour commenter le lancement de l'Actyon Sports. De sportif, cette nouveauté n'en a que le nom puisqu'il s'agit d'un pick-up constitué sur la base de l'Actyon berline avec la même motorisation, à savoir le 2 litres Diesel de 141 ch.
    Son aspect extérieur n'est que très peu modifié, seule la calandre abandonne les trois chromées au profit d'un jonc vertical marié à une grille nid d'abeille. L'Actyon version pick-up se distingue du SUV par son gabarit (4,95 mètres de longueur et 1,9 mètre de large) et devient plus imposant. Il dispose surtout d'une benne de 1,27 mètre lui permettant de supporter une charge utile de 453 kg.
    Comme son petit frère SUV, l'Actyon Sports se révèle agréable à conduire. Il montre en outre moins de roulis que le SUV tout en gardant le même confort.
    Quoi qu'il en soit, l'Actyon Sports est avant tout conçu pour épauler les ventes de la marque. Il ne sera pas inutile avec un objectif situé entre 300 et 400 unités. D'autant plus que les ventes de l'Actyon version SUV ne sont pas forcément au rendez-vous (174 unités à fin mars 2007). Le "Sports" devra aussi et surtout défier les ténors du segment que sont l'Hilux, le Navara ou le L200.
    Mais là encore l'Actyon Sports dispose d'un atout, son prix : 26 990 euros.

    Tanguy Merrien

    ZOOM

    SsangYong chinois ?

    Le groupe chinois SAIC a annoncé que sa filiale Shangai Automotive était devenue le principal actionnaire de SsangYong. La filiale a repris la totalité de la participation de 51,33 % que SAIC détenait dans le capital du constructeur européen. Shangai Automotive contrôle désormais toutes les activités de fabrication de véhicules et d'équipements de SAIC. En outre, SAIC a l'intention de démarrer la commercialisation de ses modèles Roewe sur le marché européen dès 2008 en s'appuyant dans un premier temps sur le réseau de distribution de sa filiale SsangYong.
    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Welcomcar inaugure un nouveau format de concession pour Seat

    L’opérateur, désireux d’intensifier sa présence à Orléans, a opté pour un nouveau format de concession, adapté au centre-ville et sa clientèle. Son crédo : proposer notamment des services

    Renault s'associe à Mobivia pour racheter Exadis

    La maison mère de Norauto a confirmé l’information. Elle s’associe au constructeur en vue d’acquérir les 9 plateformes de pièces de rechange d’Exadis, filiale du groupe Laurent.

    Livraison de pièces de rechange : Renault en porte-à-faux

    Depuis le début de l’été, la plateforme principale du groupe Renault n’arrive pas à assurer les livraisons de ses pièces de rechange, provoquant la colère de son réseau. Renault répond.

    Le groupe Maurin poursuit son offensive dans le réseau Volvo

    L’opérateur a officialisé son intention de reprendre les affaires Volvo et Honda, situées à Aix-en-Provence. Une acquisition qui lui permettrait d'entrer dans le top 3 des distributeurs Volvo et d’ajouter

    CO2 : l’industrie automobile à l’aune des 95 grammes

    Les constructeurs sont désormais aux portes du défi imposé par l’Europe pour abaisser leur moyenne d’émissions de CO2. Bond du parc électrique, achat de crédits pollution, fusion…les spéculations

    Le groupe GCA bâtit sa flotte d’ateliers mobiles

    Le distributeur déploie sur sa zone de chalandise une flotte de camions aménagés en ateliers. Objectif, effectuer plus efficacement les campagnes de rappel et toucher une clientèle peu habituée des showrooms.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page