Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Chevrolet : La Kalos change de peau

Chevrolet : La Kalos change de peau

En s'appropriant le patronyme déjà usité d'Aveo, la citadine compacte de Chevrolet met fin à l'histoire de la Kalos, sans toutefois lui tourner complètement le dos. En trois ou cinq portes, la nouvelle Aveo est largement inspirée de sa devancière."Cette...

...Aveo arbore le nouveau visage dont se parera désormais toute la gamme Chevrolet". Comme pour insister sur le caractère inédit du modèle, Markus Leithe, directeur des ventes Europe de la marque, joue la carte de la grande nouveauté. A y regarder de plus près, difficile pourtant d'y croire totalement. A commencer par la dénomination de cette "nouvelle Kalos". Les connaisseurs du constructeur américain noteront par exemple qu'Aveo était jusqu'ici le nom donné à la Kalos sur le marché US. En Europe, le patronyme a également vécu. Puisque depuis 2007, une version 4 portes de la Kalos est commercialisée sous cette appellation dans certains pays, tels la Belgique, l'Espagne, l'Italie ou le Portugal. Et si cette fois, le nom de Kalos s'en ira définitivement des hayons de la citadine, son patrimoine génétique, ou stylistique, reste quant à lui bien vivant.

LA CHEVROLET AVEO EN BREF

  • Date de lancement :
    juin 2008

  • Segment de marché : Citadine

  • Les principales concurrentes de la Chevrolet Aveo essence 1,2 84 ch 5 p :

    Nissan Micra 1,2 l 80 ch Visia 5 p (11 600 euros),

    Ford Fiesta Fun 1,2 l 75 ch 5 p (11 100 euros),

    Opel Corsa Twinport Essentia 1,2 l 80 ch 5 p (12 680 euros),

    Skoda Fabia 1,2 l 70 ch Ambiente (12 190 euros)

  • Objectif de ventes : 1100

  • Prix :
    Essence : De 9 990 à 13 490 euros

  • Un style coréen, une production européenne

    L'Aveo emprunte la plate-forme de son aïeule. "Tout le reste est différent", nous dit-on. Et, le premier coup d'œil sur ses lignes est véritablement surprenant. A l'œil, cette Aveo est enthousiasmante pour qui se souvient des courbes de la Kalos. La nouvelle face avant agrémentée d'un bouclier à la mode germanique, barrée d'un jonc couleur carrosserie qui accueille l'insigne du constructeur, puis flanquée de larges projecteurs peut en effet séduire plus d'un allergique au design coréen. Il s'agit de préciser ici que cette Aveo a été dessinée par le centre de design GM d'Incheon, en Corée. Malheureusement, l'arrière du véhicule ne subit que peu de modifications. Seuls les feux semblent avoir légèrement évolué. Et si la physionomie latérale du modèle reprend elle aussi les mêmes éléments stylistiques que la Kalos, l'Aveo gagne tout de même en dynamisme. A son bord, le constat est identique. Sans révolutionner la console centrale, la planche de bord est quelque peu modernisée et accueille notamment des plastiques qui montent en qualité. Toutefois, dès les premiers tours de roues, la nouveauté ainsi vendue a du mal à convaincre.

    Disponible en trois et cinq portes dès son arrivée en concession, prévue pour le début du mois de juin, l'Aveo ne sera proposée qu'en version essence, avec deux motorisations en catalogue : le nouveau bloc 1,2l développant 84 ch, puis le quatre cylindres 1,4l de 101 ch. Si le constructeur n'envisage pas la commercialisation d'une version diesel, il songe en revanche à réintroduire une offre GPL. Le modèle équipé du procédé est actuellement en cours d'homologation européenne et sa commercialisation pourrait intervenir avant la fin de l'année 2008.

    1 100 immatriculations pour 2008

    Assemblée dans l'usine FSO (Fabryka Samochodów Osobowych) de Varsovie, en Pologne, l'Aveo est la première voiture du constructeur fabriquée en Europe. Elle sera produite à 60 000 unités dès cette année, puis à 100 000 dès 2009. L'Aveo devient un symbole de l'attrait du constructeur pour le marché européen. Et notamment pour l'Europe de l'Est, où le constructeur a enregistré l'an dernier 63,4 % de croissance, contre 33,6 % à l'ensemble du marché européen. En France, General Motors apparaît prudent pour cette première année de commercialisation, malgré les 17 % de croissance enregistrés par la marque l'an dernier et l'importance de ce segment sur le marché. Là où Kalos avait enregistré 2 807 ventes en 2006, puis 1 717 en 2007, le groupe table sur 1 100 immatriculations en 2008.

    Photo : Vendu à 440 000 exemplaires en Europe depuis 2002, le couple Kalos-Aveo laisse aujourd'hui le nom de Kalos au passé pour entériner le succès de la citadine compacte sur le Vieux Continent.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page