Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
Skoda : Superb voiture du peuple !

Skoda : Superb voiture du peuple !

Voiture du peuple, au sens noble du terme. Populaire devrait-on préciser. Car si les ancêtres du même nom étaient réservés à l'élite, la Superb version 2008 démocratise le haut de gamme, rend accessible le luxe et la qualité…Sept...

...années après sa devancière, Skoda dévoile la nouvelle version de son vaisseau amiral. La nouvelle Superb, dont l'épopée débute même dans les années 30, n'en finit décidément plus de faire parler d'elle. Depuis la reprise de la marque tchèque par le groupe Volkswagen, la Superb prenait même des airs de Passat, la surpassant parfois, notamment sur le plan de l'habitabilité. Sans compter un positionnement prix à faire frémir une voiture du peuple ! Déjà vendu à 130 000 exemplaires, le fleuron de Skoda se renouvelle aujourd'hui, et présente des atouts, là encore, de nature à en découdre avec le cousin Volkswagen. Comme s'il était encore besoin de le rappeler, Skoda sait faire des voitures. De très bonnes voitures même. A l'image du Roomster, Ovni à mi-chemin entre le ludospace et le monospace compact, ou encore la toute dernière Fabia, qui s'est déjà arrachée, depuis le début 2008 à 25 % de plus qu'en 2007. A tel point que, lentement, l'image de la marque évolue. Le client Français type, qui conspuait jadis une marque "venue des pays de l'Est", à la réputation douteuse, reconnaît aujourd'hui l'appartenance au groupe VW, bien souvent synonyme de qualité. Ce ne fut pas évident, il reste du travail, mais les résultats se font sentir, avec des progressions de vente de l'ordre de 15 % sur 2007, à 630 000 voitures. Les objectifs de Skoda émargent ainsi à 700 000 véhicules en 2008. Depuis le début de l'année, la marque a déjà commercialisé près de 237 000 unités… Si bien que désormais, dans le portefeuille des marques du groupe VW, c'est aujourd'hui Seat qui tire la langue. Mais la nouvelle Ibiza arrive.

LA SKODA SUPERB EN BREF

  • Date de lancement :
    Juin 2008

  • Segment de marché : M2 berlines familiales

  • Objectifs : 3 400 unités de C30 en 2008.

  • Les principales concurrentes de la Skoda Superb 2.0 140 ch : 26 600 euros :

    Citroën C5 Hdi FAP 138 ch : 28 200 euros.

    Renault Laguna 2.0 dCi 150 FAP :
    28 400 euros.

    VW Passat 2.0 140 ch DPF : 29 250 euros.

  • Prix :
    Essence : de 21 600 à 35 900 euros.
    Diesel : 23 000 à 36 150 euros.

    Option DSG : 1 500 euros.


  • Une voiture importante pour la marque

    Les dirigeants de Skoda ont mis les petits plats dans les grands pour offrir à la Superb une nouvelle jeunesse. La berline haut de gamme prend enfin son identité propre. Terminée la ressemblance quasi gémellaire avec l'ancienne Passat. Cette fois, Skoda a bénéficié des talents de son propre studio de design, pour présenter un modèle très différenciant de la berline de VW. La seule filiation au groupe se retrouvera sans doute, pour les observateurs, dans la ligne des projecteurs, dont la ligne rappelle invariablement celle du Touran ou du Tiguan… Les amateurs auront également remarqué, sur le bord supérieur des phares, un logo Superb, la marque de fabrique des futures Skoda. Mais pardonnons cette (petite) exigence corporate et attachons-nous à la robe de la belle. La nouvelle Superb impose une stature d'un nouveau genre. Bien qu'enregistrant des dimensions légèrement plus généreuses, (+ 52 mm de largeur et + 35 mm de longueur), la Skoda n'a jamais paru si élégante, oserai-je dire superbe. Là où sa devancière affichait une massivité et une assise très allemandes, la nouvelle Superb veut montrer des lignes toutes en finesses, un nouveau traitement du design pour une berline de cette taille. Une ligne de toit étirée, une ceinture de caisse arrière haute, un empattement réduit de près de 5 cm, voici les ingrédients mélangés dans le shaker du centre de design de Skoda, pour donner cette impression de finesse et d'élégance. Mais quid alors de la célèbre habitabilité de Superb, un critère qui avait enchanté tous les journalistes sur la version précédente. Eh bien sachez qu'elle n'a rien perdu, bien au contraire. Malgré l'empattement plus court, l'auto conserve un fantastique agrément aux places arrière. On se demande même comment ils parviennent à une telle prouesse, car de son côté, le coffre affiche également une capacité supplémentaire de 85 litres, ce qui la place en tête du segment M2, et même du segment H2, supérieur… Mais précisons un peu. Skoda parvient à offrir un espace encore plus généreux pour une longueur de véhicule pratiquement identique. La raison principale tient notamment aux moteurs, à présent montés sous le capot en position transversale. Ainsi, la boîte de vitesses passe sur le côté, ce qui ménage un espace supplémentaire important au niveau des jambes des passagers avant. Le tunnel central s'est également aminci à l'arrière, pour le confort des occupants.

    L'astuce du "Twindoor"

    Puis Skoda s'est penché sur un problème bien souvent insoluble sans disposer de deux véhicules distincts : Comment satisfaire à la fois les clients férus de design, plus attirés par un modèle cinq portes, tout en respectant les acheteurs potentiels privilégiant l'ergonomie, la praticité et le confort de chargement ? Les ingénieurs ont travaillé sur l'équation et présentent "Twindoor". Messieurs les vendeurs en concession, vous disposez dès maintenant de deux véhicules en un. Car désormais, de série, chaque Superb dispose à la fois d'un hayon et d'un coffre ! Comment ? Grâce à un système unique, doté d'une cinématique tout à fait singulière. Il est possible, au choix, d'ouvrir simplement la malle arrière, ou bien, en appuyant sur la seconde touche d'ouverture au-dessous de la porte du coffre, de déverrouiller un système électromécanique qui soulève l'ensemble du hayon et la lunette arrière. Ce système d'ouverture accroît l'accessibilité au volume de chargement : 565 litres lorsque le dossier de la banquette arrière est à la verticale, soit plus de 85 litres de plus que sur le modèle précédent. Si la banquette arrière est rabattue, le volume de chargement passe à 1 670 litres, ce qui défie toute concurrence, même celle des breaks dans ce segment.

    Un cockpit valorisant

    Dans les années 30, Skoda se battait sur le marché du haut de gamme automobile avec sa Superb. Les concurrents d'alors, Mercedes notamment, respectaient le valeureux adversaire. C'est cette image premium qu'aspire retrouver la marque tchèque, avec la nouvelle Superb. A l'intérieur, concepteurs et designers ont donc affûté les crayons, tandis que les modélistes choisissaient les matériaux les plus valorisants. Une touche de chrome par ci, une note de cuir par là, et la Superb affiche finalement de très beaux arguments. Les Renault Laguna, Ford Mondeo et autres Peugeot 407, hier égalés, se voient aujourd'hui dépassés en terme de qualité perçue. La finition est excellente, les ajustages précis, Skoda sait décidément faire des voitures. Seul regret, le volant, assez peu statutaire à notre goût, trop fin, avec un moyeu central au toucher décevant. Dommage, car il se livre à vos yeux en permanence. Surtout que la pléthore de commandes vous oblige à y jeter fréquemment un regard… Petit détail sympa, Skoda a conservé le range parapluie situé dans la portière conducteur. Gagdet pour certains, cet équipement représente pourtant le comble du luxe plutôt que de l'inutile. Mais un positionnement Premium s'évalue aussi à la qualité de la télématique. Sur ce point, la direction de Skoda nous gratifie d'un système de navigation Columbus avec écran tactile, et un disque dur de 30 Go. Très agréable et simple à utiliser, le combiné offre de nombreuses fonctionnalités de commandes, au rang desquelles la climatisation automatique, par exemple. Les équipements ne sont pas en reste. Pour la première fois chez Skoda, la Superb se dote de l'AFS (Adaptive Frontlight System) qui améliore l'éclairage de la route en fonction des situations de conduite. A vitesse réduite, les feux de croisement et le "Corner Light", sont activés. En ville, entre 15 et 50 km/h, le faisceau de lumière s'élargit pour mieux éclairer le bord de la route. A partir de 90 km/h, l'AFS oriente les phares de manière à ce que la voie de gauche soit également éclairée. Par ailleurs, le faisceau de lumière pivote légèrement vers le haut afin d'accroître la portée des phares. Un réglage spécial est prévu pour la conduite par temps pluvieux afin de réduire la réflexion lumineuse des gouttes d'eau.

    Stratégie moteur maîtrisée

    La gamme de moteurs de la nouvelle Superb se dote de trois blocs essence et trois Diesel. Le moteur 1,9 l TDI 105 ch à injecteurs pompes constitue l'entrée de gamme. Avec des émissions de CO2 de 151 g/km, il se situe dans la tranche neutre du bonus/malus. Viennent ensuite deux versions du 2,0 l TDI. Le premier est équipé de la technologie d'injecteurs pompes et développe 140 ch. Son couple maximum est de 320 Nm entre 1 800 et 2 500 tr/mn. Ses émissions mixtes de CO2 arrivent ainsi à 155 g/km. Le second bloc de même cylindrée se dote, quant à lui, d'une injection à rampe commune. Il parvient ainsi à développer 170 ch et ses émissions de CO2 n'atteignent que 159 g/km, toujours dans la tranche neutre du bonus/ malus. Ces deux moteurs Diesel sont couplés à une boîte manuelle à six rapports. Il est également possible de choisir la boîte DSG à six rapports, mais les émissions s'en ressentent, et l'auto quitte alors la zone franche comprise entre 140 et 160 g/km. Enfin, notons que le filtre à particules est en série sur toutes les versions.

    Côté essence, la gamme débute avec un pur produit du downsizing, le quatre cylindres TSI à injection directe. Avec une cylindrée de 1,4 l, il développe tout de même 125 ch et délivre un couple maximum de 200 Nm entre 1 500 et 4 000 tr/mn. Ce petit bloc suralimenté affiche une consommation mixte de 6,6 l, et des émissions de CO2 de 157 g/km. Bien évidemment, il manque un peu de tonus pour mouvoir avec agilité les 1 425 kg de la Superb, mais il a le mérite d'exister, et n'a pas à rougir de la concurrence. Autre motorisation essence disponible, le 1,8 TSI qui affiche à 160 ch. Un moteur qui peut être couplé, au choix, à une boîte manuelle à six rapports ou à la boîte DSG à 7 rapports. Enfin, la motorisation haut de gamme, qui fait tellement défaut à nos françaises, est le nouveau V6 FSI 3,6 l de 260 ch. Disponible uniquement en boîte DSG à 6 rapports, il s'offre également une transmission intégrale permanente, dont la répartition de couple entre avant et arrière s'opère via un viscocoupleur Haldex, bien évidemment surveillé par un dispositif électronique…

    Photo : Cette fois, la Skoda Superb ne signe son appartenance au groupe VW qu'avec la forme de ses projecteurs…


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page