Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
SEAT IBIZA SC : Promesses sportives

SEAT IBIZA SC : Promesses sportives

Seat complète sa gamme Ibiza avec la SC. Une petite sportive dans l'âme, baptisée SportCoupé, qui devrait représenter près de 50 % des ventes. Après Genève,...

...avec le concept Bocanegra, c'est à Londres, le 22 juillet dernier, que Seat a choisi de dévoiler son Ibiza SportCoupé. Logique lorsque l'on sait que 75 % des citadines vendues au Royaume-Uni sont des 3 portes. Viennent ensuite l'Allemagne avec 70 %, la France 50 %, l'Espagne 25 % et enfin l'Italie où seulement 25 % des acheteurs se dirigent vers cette carrosserie. Quoi qu'il en soit, cette version de l'Ibiza doit venir confirmer le succès de la 5 portes lancée le 5 juin dernier. "En seulement 5 semaines, nous avons enregistré plus de 40 000 commandes", se félicite Antonio Valdiviseo, responsable marketing de Seat. Un marché européen, certes en baisse, mais où les citadines du segment B ont représenté en 2007 plus de 4,4 millions d'immatriculations. Et la tendance globale actuelle, mettant notamment le CO2 en exergue, devrait encore faire croître ce segment. Seat y veut toute sa place et qui plus est avec une clientèle toujours aussi jeune. Alors que l'âge moyen d'achat sur le segment est respectivement de 47 et 45 ans pour les versions 5 et 3 portes, avec l'Ibiza ces chiffres tombent à 37 et 34 ans ! Toutefois, avec ces deux carrosseries 3 et 5 portes, Seat ne couvre, pour l'heure, que 67 % de ce marché. Y aura-t-il dans le futur un break ou un minispace ? Wait and see a répondu Seat, n'excluant rien.

L'IBIZA SC EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible

  • Segment de marché :  Citadines

  • Objectifs : 18 000 unités dont 50 % de Sport Coupé en 2009.

  • Les principales concurrentes de l'Ibiza SC 1.9 TDi 105 ch Stylance : 16 550 euros

    Opel Corsa 1.7 CTDi 125 Fap Cosmo 3p : 18 850 euros

    Renault Clio 1.5 dCi 105 Fap Dynamique 3p : 19 350 euros

    Peugeot 207 1.6 HDi 110 ch
    Premium Pack Fap 3p : 20 050 t

  • Prix : (5 p : - 400 euros)
    Essence : De 12 200 à 16 685 euros
    Diesel : De 14 300 à 17 550 euros


  • Un nouveau départ pour Seat

    Dans l'Hexagone, où l'Ibiza représente 45 % des ventes, Seat retrouve forcément des ambitions avec 18 000 immatriculations attendues en année pleine. Un volume qui représente peu ou prou la moyenne des volumes réalisés ces 10 dernières années malgré toujours plus de concurrence. En effet, après tplus de 19 000 unités en 1999, 2000 et 2001, les trois années suivantes se stabiliseront autant de 18 500 unités avant que l'érosion soit un peu plus forte en 2005, 2006 et 2007. Toutefois, pour cette dernière année de commercialisation, l'Ibiza a bien résisté avec 16 456 unités soit seulement un repli de 3,16 %. Une bonne tenue salvatrice pour le constructeur vu sa dépendance au modèle. Et afin de la réduire, Seat va élargir sa gamme. En effet, une berline du segment M2, qui devrait reposer sur la base technique de l'ancienne A4, sera présentée lors du prochain Mondial de Paris. Un nouveau départ pour Seat. Et comme un symbole, ce sera la première fois qu'un nouveau modèle ne reprendra pas le nom d'une ville espagnole. La future berline s'appellera Exeo : Aller de l'avant en latin. Mais revenons à l'Ibiza SC et notamment à ses spécificités stylistiques. Le concept Arrow Design initié sur la 5 portes par Luc Donckerwolke est toujours l'une des forces de cette version. Un nouveau langage stylistique décliné en deux carrosseries différentes et non une simple version 3 portes comme par le passé, affirme le constructeur. Effectivement la partie arrière offre du nouveau. Les feux, le hayon et les ailes arrière sont différents. Les épaules plus marquées de ces dernières renforcent cette volonté de sportivité. Le châssis peut également en offrir davantage avec une version Sport où notamment la direction, de nouveaux amortisseurs, une barre stabilisatrice au diamètre supérieur (19 contre 18 mm en Confort), un train arrière plus rigide de 15 % qui permettront d'accroître les performances et les sensations. Cependant il faudra attendre les nouvelles mécaniques car pour l'heure, la SC reprend l'ensemble de l'offre de la 5 portes (JA N° 1047) avec des mécaniques, certes bonussées ou neutres, mais qui n'ont pas grand-chose de sportif. Dommage que cette 4e génération de l'Ibiza, inaugurant par ailleurs une plate-forme que l'on retrouvera l'année prochaine sur la Polo, n'ait pu également être à la pointe sur ce chapitre mécanique. La gamme essence est chapeautée par le 1,6 et ses 105 chevaux qui pour la première fois chez Seat peut être accouplé à la boîte DSG7. Parmi les trois mécaniques Diesel, l'indéboulonnable 1,9 TDi 105 ch injecteur-pompe est reconduit avec ses qualités (sa consommation) et ses défauts (bruyant, rugueux…). Des mécaniques plus modernes, faisant notamment appel au Common rail sont annoncées pour le prochain exercice. Puis pour réconcilier technologie, modernité et sportivité, d'ici la fin de l'année, puis courant 2009, les versions FR et Cupra vont utiliser le downsizé et performant 1,4 TSi. Celui de la Cupra développera 180 ch grâce notamment à deux turbos.

    Photo : Avec l'Ibiza SC, Seat vise une clientèle très jeune : 34 ans de moyenne d'âge alors que l'acheteur lambda du segment B a 45 ans.

    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    ZE : Renault veut garder un temps d'avance

    Après la conversion à l'électrique de la quasi-totalité des constructeurs de la planète à plus ou moins longue échéance, l'Alliance Renault-Nissan, qui reste l'un des pionniers en la matière,

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page