Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page
FIAT : Le Qubo assure la 1re partie

FIAT : Le Qubo assure la 1re partie

Fiat vient garnir un peu plus le segment des ludospaces avec le Qubo, la déclinaison VP du Fiorino. Peugeot et Citroën lui emboîteront le pas en fin d'année.Quelques...

...mois après le lancement du Fiorino utilitaire en Europe, le Fiat Qubo, son dérivé VP et familial, fait son apparition sur le marché français des ludospaces. La marque italienne avait déjà ouvert la brèche en investissant dès décembre 2007 les premiers marchés européens de son "mini" utilitaire, cette fois-ci, c'est l'Hexagone qui a la primeur de cette nouveauté. Tout simplement parce que "le marché des ludospaces est né en France", explique Sébastien Perrais, directeur marketing Fiat VP. Tout comme l'utilitaire, le Qubo est produit dans l'usine turque de Bursa appartenant au groupe italien et en collaboration avec le groupe PSA. Les petits ludospaces Peugeot et Citroën feront leur apparition avec plusieurs mois de retard. De quoi laisser le temps à Fiat de défricher le terrain.

LE QUBO EN BREF

  • Date de lancement :
    Disponible

  • Segment de marché :  Ludospace

  • Objectifs France : 1 500 en 2008, 3 000 en 2009.

  • Les principales concurrentes (Prix TTC (hors bonus) :

    Renault Modus 1.5 dCi70 Expression : 15 600 euros

    Ford Fusion : 1.4 TDCi68 Trend : 14 490 euros

    Citroën C3 1.4 HDi70 : 14 500 euros.

  • Prix : (TTC hors bonus)
    1.3 Mjt 16v 75 ch (Team) :
    14 890 euros

    1.3 Mjt 16v 75 ch (Dynamic) :
    16 090 euros

  • Le véhicule aura pour cible principale les familles aux revenus modestes avec un ou deux enfants en bas âge. Passés les quinze ans et surtout plus nombreux, ces derniers risqueraient de se sentir un peu à l'étroit à l'arrière. Fiat s'est fixé un taux de conquête de 60 % sur ce créneau. "Suite à l'arrêt des ludospaces 1re génération, il y a un marché à aller chercher en mettant l'accent sur le prix. Depuis le début de l'année, toutes les petites voitures sont en hausse. Le Qubo répond donc aux besoins des consommateurs. Fiat réalise aujourd'hui plus de 70 % de ses ventes sur des véhicules de moins de 130 g de CO2/km, c'est désormais un critère déterminant dans le choix d'une voiture", souligne Sébastien Perrais. La marque italienne envisage de commercialiser 1 500 unités du Qubo en 2008 et 3 000 l'an prochain.

    Le premier ludospace "bonussé"

    Plus court qu'une Clio (3,99 m) où qu'une Grande Punto (4,03 m), dont il reprend la plate-forme, le ludospace affiche 3,96 m de longueur, 1,72 m de largeur et 1,73 m de hauteur pour un rayon de braquage réduit à 9,95 mètres. Le véhicule se distingue par ses caractéristiques écologiques et économiques puisqu'il affiche un taux d'émissions de 119 g de CO2/km, soit un bonus de 700 euros - inédit sur le segment des ludospaces - pour un prix de départ de 12 890 euros. Disponible avec deux motorisations, 1,4 8v 73 ch et 1.3 16v Mjt 75 ch, il affiche une autonomie de 1 000 km avec un seul plein (4,5 l en consommation mixte). La motorisation Diesel devrait représenter 90 % des ventes. Outre ses qualités urbaines, le Qubo s'illustre par sa fonctionnalité ainsi que par son esthétisme. Armé de deux portes coulissantes, de série, le Qubo est doté d'une capacité de chargement plus que correcte qui peut passer de 329 à 2 500 litres. Le nouveau modèle Fiat existe également en deux versions : Team et Dynamic. La première contient notamment les 4 airbags, l'ABS avec répartiteur de freinage EBD, verrouillage centralisé avec télécommande… La version Dynamic comprend la climatisation manuelle, la radio CD MP3, les projecteurs antibrouillards ou encore les rétroviseurs extérieurs électriques/chauffants et devrait peser 70 % des ventes. Un pack d'équipement, intégrant entre autres le radar de recul et les jantes à alliage, est proposé pour 500 euros. La boîte Dualogic viendra renforcer l'offre à partir de septembre tandis que le filtre à particules ne sera proposé qu'en 2009.

    Photo : Fiat envisage de commercialiser 1 500 Qubo en France pour cette première année et doubler les ventes en 2009.


    Cet Article est extrait de
    Pour le découvrir, cliquez ici
    Ajouter un commentaire
     
    Pour laisser un commentaire,  
     Inscrivez vous 
    Plus d'articles
    Ventes/France : la

    Alors que la croissance des immatriculations s'est accélérée en novembre, avec un gain de 8,5%, la contribution à ce résultat des ventes tactiques explique en partie ce phénomène.

    Une reprise de plus pour By my Car !

    Le groupe dirigé par Jean-Louis Mosca et Jérôme Gerbier s'empare d'Auto Losange, distributeur Renault-Dacia dans la banlieue de Grenoble.

    T3 : chiffre d'affaires en forte hausse pour Renault

    Fort du succès rencontré par ses nouveaux modèles et par la bonne tenue de ses ventes en Europe, Renault voit son chiffre d'affaires progresser de 13% lors du troisième trimestre.

    Résultats en baisse pour PSA au 3e trimestre

    Confronté à des taux de change défavorables et au vieillissement de ses gammes, le constructeur tricolore voit son chiffre d'affaires reculer de 5% lors des trois derniers mois.

    Mercedes a dévoilé son pick-up

    Fruit de la collaboration entre Daimler et l'Alliance Renault-Nissan, le pick-up Mercedes sera lancé d'ici la fin de l'année 2017.

    Exclusivité JA : Le futur des technologies automobiles selon Deloitte

    Une étude réalisée par Deloitte démontre que l'intérêt des Français pour le véhicule autonome est en baisse et qu'ils ne sont pas nécessairement prêts à bourse délier pour toujours plus de technologies.

     
    Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page