Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

L'Actu Auto en continu

01/02/2013 | Mise à jour : 23:26

Moody's relève à B1 la note de Chrysler (groupe Fiat), perspectives stables

L'agence de notation américaine Moody's a relevé à B1 contre B2 auparavant la note de la dette du constructeur automobile américain Chrysler, filiale de l'italien Fiat, en assortissant cette note de perspectives stables.

Le relèvement de la note, qui reste dans la catégorie des investissements spéculatifs, reflète "le fait que Moody's s'attend à ce que Chrysler soit en mesure de continuer les progrès enregistrés ces 18 derniers mois dans le renforcement de sa position concurrentielle en Amérique du Nord", explique Moody's dans un communiqué.

L'agence souligne aussi que Chrysler est "faiblement exposé à la crise du secteur en Europe", même si sa maison mère subit durement ce marasme.

Elle épingle toutefois la compétitivité de ses produits, "à la traîne de ses concurrents".

Chrysler avait dû faire faillite en 2009 au plus fort de la crise du secteur aux Etats-Unis, et en était ressorti adossé à Fiat et grâce à des aides massives des gouvernements américains et canadiens.

Le constructeur a confirmé sa santé retrouvée en 2012 avec un bénéfice net quasiment décuplé à 1,7 milliard de dollars et un bond de 20% des ventes à 65,8 milliards de dollars.

Il a démarré l'année 2013 avec son meilleur mois de janvier depuis cinq ans et une hausse de ses ventes de 16% sur un an.

FIAT

© 2013 AFP

 
À la Une sur LJA
Les services connectés, nouvel eldorado des distributeurs Mercedes ?

Mercedes-Benz dévoile ses ambitions autour des services connectés. Une potentielle manne financière pour le constructeur…et pour les distributeurs ?

La filière automobile abasourdie par la nouvelle prime à la conversion

Mesure brutale, absence de concertation et manque de vision globale : industriels et distributeurs dénoncent un texte illisible qui rend impossible les projections sur le devenir de la prime à la conversion.

Les véhicules diesel d'occasion exclus de la nouvelle prime à la conversion

La prime à la conversion, qui entre en vigueur le 1er août 2019, se recentre sur les véhicules électriques et les foyers modestes. Seuls les modèles neufs et d'occasion émettant moins de 117 g de CO2 pourront

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page