Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

L'Actu Auto en continu

13/05/2014 | Mise à jour : 18:06

Les ventes de véhicules électriques en forte baisse depuis le début de l'année

Les ventes de voitures électriques ont continué de baisser fortement en avril, pénalisées par le décret bonus écologique adopté en octobre 2013, selon les chiffres publiés mardi par l'Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere).

En avril 2014, 821 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés contre 940 en avril 2013. Depuis le 1er janvier, les ventes de voitures électriques ont chuté de 26,16%, avec 2.354 véhicules immatriculés, après une croissance de 55% en 2013.

Pour l'Avere, "le décret bonus écologique plombe les ventes" car il "a introduit une différence de traitement lors de l'achat d'un véhicule électrique qui pénalise à hauteur de plus de 2.000 euros les personnes faisant le choix de la LLD (location longue durée) ou de la LOA (location avec option d'achat), qui représentent plus de 40% des ventes sur ce segment.

Adopté en octobre 2013, ce décret a revu le bonus écologique à la baisse pour les électriques de 7.000 à 6.300 euros, de 4.000 à 3.300 pour les hybrides et à 4.000 (contre 4.500 ou 5.000 auparavant suivant les cas) pour les hybrides rechargeables.

Il a également diminué les plafonds d'aide pour les véhicules achetés en LLD ou LOA, à 27% de la somme des loyers pour les électriques et 8,25% pour les hybrides.

La France qui était leader en Europe en matière de mobilité électrique, vient ainsi de passer au troisième rang derrière la Norvège et l'Allemagne, a indiqué l'Avere.

Le modèle de Renault, la Zoé, reste leader du marché avec presque 50% du segment, devant la Nissan Leaf et la Bolloré Bluecar.

La baisse des ventes s'observe également sur les véhicules utilitaires légers (-29,27%).

A l'inverse, les ventes de véhicules hybrides ont confirmé leur progression et résistent à la nouvelle règlementation, en hausse de 9,67% en avril 2014 par rapport à avril 2013, soit une croissance de 0,5% depuis le début de l'année, avec 15.082 véhicules essence et diesel immatriculés.

mhc/ih/sd

RENAULT

NISSAN MOTOR

BOLLORE

© 2014 AFP

 
À la Une sur LJA
Le groupe Volkswagen manque son objectif CO2 de 0,5 g

Malgré des ventes de modèles électrifiés multipliées par plus de quatre, le groupe Volkswagen n'a pas atteint son objectif CO2 en 2020. Il rate, avec le pool qu'il avait constitué, la cible de 0,5 g en affichant

Volvo France vise 20 000 livraisons en 2021

Porté par ses modèles hybrides rechargeables, Volvo Car France veut renouer avec la croissance en 2021. Il vise 20 000 livraisons, dont 55 % de PHEV. L'année sera aussi synonyme d'un engagement encore

Qui sont les nouveaux cadres du groupe Stellantis ?

Jean-Philippe Imparato chez Alfa Romeo, Linda Jackson chez Peugeot, Thierry Koskas à la vente et au marketing du groupe… Retrouvez l'organigramme complet de Stellantis par marque, région et fonction

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page