Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page

L'Actu Auto en continu

06/05/2011 | Mise à jour : 11:13

Ford confirme la pérennisation de 1.000 emplois à Blanquefort (Gironde)

Le constructeur automobile Ford a confirmé vendredi à Bordeaux son plan industriel en faveur de l'usine First Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort (Gironde), qui garantit la pérennisation de 1.000 emplois sur ce site de production.

Ce programme d'investissement intègre six projets, cinq concernant la production de composants et de sous-ensembles mécaniques livrés pour le groupe Ford, le sixième la production d'une nouvelle transmission automatique à six vitesses dont le nom de code est "6F35", a précisé Ford dans un communiqué.

Cette boîte de vitesse, décrite par le constructeur comme "moderne et sobre", sera disponible dans les gammes de véhicules compacts et de grande taille de Ford en Europe.

Ce projet était présenté à la mi-journée à la préfecture du département et de région, en présence notamment du maire de Bordeaux Alain Juppé, par ailleurs ministre des Affaires étangères.

"C'est un grand jour pour l'usine FAI de Bordeaux-Blanquefort et pour la région Aquitaine, a déclaré Ken Macfarlane, le vice-président industriel de Ford Europe. Grâce à la mise en oeuvre de plusieurs projets qui s'inscrivent dans du long terme (...) nous serons en mesure d'assurer 1.000 emplois durables dans un avenir proche."

M. Macfarlane a notamment remercié les autorités nationales et régionales, indiquant que "leur aide et leurs soutiens ont pesé de manière déterminante pour attirer ces projets importants vers l'usine girondine."

Repris à Ford en février 2009 par HZ Holding, le site de Blanquefort, dans la banlieue bordelaise, a finalement été racheté par le constructeur américain à la fin de l'année dernière.

FORD MOTOR

© 2011 AFP

 
À la Une sur LJA
Luca de Meo promet la révolution chez Renault

Le directeur général du groupe Renault a dévoilé son plan de relance, baptisé Renaulution. Des économies, moins de plateformes, une quasi-disparition du diesel mais 24 lancements de produits d'ici

Jean Rouyer s'attaque au marché des flottes avec sa filiale Loc'oto

Le distributeur a donné le top départ de Loc’oto, filiale proposant aux entreprises des formules de location moyenne et longue durées. 350 mises à la route sont visées pour cette première année

Renault : des ventes sous la barre des 3 millions de véhicules en 2020

Le groupe français a immatriculé 2,949 millions de véhicules dans le monde en 2020, un volume en baisse de 21,3 %. Sa forte exposition dans les pays les plus touchés par la pandémie explique ce recul.

 
Accès direct au menu Accès direct au contenu de la page